Troubles du sommeil : pourquoi avoir un sommeil agité ?


Depressed man suffering from insomnia lying in bed

Le sommeil joue un rôle important dans le bon fonctionnement de l’organisme. Un sommeil agité peut avoir des conséquences plus ou moins graves sur la santé. Les troubles du sommeil peuvent résulter de nombreux facteurs tels que : l’anxiété, l’insomnie, une carence en fer, un traitement médicamenteux. Il peut s’agir également de somnambulisme, d’un trouble du sommeil paradoxal ou d’apnées du sommeil. Dans l’un ou l’autre de ces cas, il est recommandé de consulter un médecin. Cependant, l’agitation dans le sommeil peut être la conséquence d’un choix inadapté de literie, élément déterminant de la qualité du sommeil. Il convient donc d’effectuer cette sélection avec minutie.

Les critères de choix d’une literie adaptée

Il est primordial de choisir la literie idéale pour un bon sommeil. En effet, une literie adaptée doit constituer un soutien pour la colonne vertébrale et favoriser le repos des muscles du dos. Parmi les éléments constitutifs de la literie, figure en bonne place le matelas. Les matelas à mémoire de forme sont particulièrement recommandés.

La sélection du matelas

Pour choisir un matelas idéal, il faut tenir compte de certains critères :

  • La forme du corps ;
  • La densité du matelas ;
  • La taille de votre couchage ;
  • La suspension dudit matelas ;
  • L’accueil que vous offre cet équipement.

En ce qui concerne la forme des corps, ceux-ci sont soutenus différemment selon la silhouette du dormeur. Le matelas doit donc être adapté pour bien épauler la colonne vertébrale et éviter ou soulager les lombalgies.

Quant à la densité du matelas, elle est liée à sa durabilité et à son soutien. Il existe des mousses de basse densité, de haute densité et de densité plus élevée. Les matelas de haute densité sont les plus prisés. Ils supportent le poids du corps et soutiennent idéalement ce dernier en s’adaptant à ses contours. Les épaules, le dos et les hanches sont soutenus et préservés des douleurs. Les mousses de haute densité sont durables, confortables et présentent une durée de vie plus longue. Elles ne sont ni trop molles, ni trop dures.

Lire aussi  Problèmes bucco-dentaires : quelles sont les causes et les solutions ?

Aussi, en tenant compte de la taille de l’utilisateur et de l’espace disponible, le matelas doit mesurer entre 15 et 20 centimètres de plus que la taille du dormeur. Les matelas sont fabriqués selon des mesures standards, mais il est possible d’en faire confectionner sur-mesure. Un lit plus grand est plus confortable.

La suspension du matelas est le cœur du matelas et elle est primordiale dans le maintien du corps. Parmi les différents types de suspension (mousse, latex, ressorts, etc.), le choix le plus adapté dépend des exigences de l’utilisateur.

L’accueil peut être minime et produire un effet dur ou être moelleux. L’accueil idéal se situe au milieu de ces deux extrêmes. Le choix revient à l’utilisateur selon ses goûts. Les mousses polyuréthanes favorisent un bon accueil.

Toutefois, le matelas ne constitue toutefois pas le seul élément constitutif de la literie.

La sélection du sommier

Le sommier est un constituant important de la literie. Il soutient le matelas et en optimise l’aération et la durée de vie. Son choix est basé sur ces facteurs :

  • Le matelas affilié : le sommier et le matelas doivent être adaptés l’un à l’autre ;
  • La taille du sommier : le choix dépend du nombre de places souhaité, de la taille de la chambre et des habitudes de l’utilisateur ;
  • Le type de sommier : on retrouve avec chacun leurs atouts, des sommiers de détente, demi-corbeille, coffres, à lattes et à ressorts.

La sélection de la couette, du traversin et de l’oreiller

Le choix de la couette dépend de la taille du matelas, en tenant compte du fait qu’elle doit retomber sur les côtés du lit. La couette peut être chaude, légère ou tempérée.

Lire aussi  Comment est réalisée une aide à la toilette ?

L’oreiller sert de support à la nuque et aux vertèbres cervicales. Son choix varie selon les goûts et la position favorite de sommeil. L’oreiller peut être bio, à plumes, en latex ou en polyester, entre autres.

Le traversin peut, en fonction des exigences du dormeur, être souple ou plus compact. Il en existe de différentes tailles, formes et matières. Il peut servir à surélever l’oreiller ou à adopter une posture assise sur le lit.

L’entretien de la literie

Après avoir effectué un choix de literie idéale, il convient de préserver sa qualité par un bon entretien. Cela passe par l’aération de la chambre, le nettoyage du sommier et du matelas. Il est également primordial de laver et remplacer régulièrement le linge de lit. Tout ceci va contribuer à une diminution des troubles du sommeil.

Si votre sommeil est agité, le choix de la bonne literie vous permettra de retrouver un sommeil réparateur. Une literie douce et agréable favorise un sommeil réparateur.

Toutefois, si les troubles du sommeil persistent malgré cela, il vaut mieux consulter un médecin pour mieux dormir. Il est à même de vous proposer d’autres solutions pratiques.

Notez cet article !