Éjaculation précoce, que faire : nos conseils ultimes


Si vous vous demandez également quasiment tous les jours “éjaculation précoce que faire dans mon cas” alors vous n’êtes pas le seul. Ce phénomène est plus fréquent, mais reste toujours un tabou ou un sujet peu développé par la gent masculine. 

 

Voici notre guide complet, pour des conseils pratiques que vous pouvez commencer à appliquer dès aujourd’hui.

Éjaculation précoce, que faire ? – Généralités

Ce souci, si on peut l’appeler “un souci” se produit généralement, quand vous souhaitez éjaculer pendant votre rapport sexuel. Il s’agit donc d’éjaculer plus tôt que prévu, alors que vous n’aviez pas cette intention ou que votre partenaire n’avait pas cette intention. Ainsi, vous voyez votre satisfaction, celle de votre partenaire ou celle des deux se briser durant un moment assez court de ce rapport. 

 

Nous allons commencer immédiatement par vous annoncer que cette plainte est assez courante. Un homme sur toi a déjà subi cette expérience. Vous pouvez croiser ainsi cet “accident” au début d’une relation, quand vous êtes excité, quand vous êtes un peu soucieux ou si vous dépassez un niveau de stimulation. 

 

Quand l’éjaculation précoce n’est pas assez fréquente, nous pouvons conclure que ce n’est en aucun cas un motif inquiétant pour la personne. 

 

Sans trop tarder, voici quelques conseils que vous pouvez immédiatement prendre en considération. 

Conseil N° 1 : vous masturber

Si vous pensez avoir un souci d’éjaculation précoce, masturbez-vous et découvrez votre corps progressivement. Pratiquez différentes méthodes de masturbation, et stimulez vos orgasmes pour découvrir comment le retard arrive et comment retarder cette éjaculation prématurée. 

Lire aussi  Comment savoir si on a l’appendicite ?

 

Apprendre des détails sur votre corps, vos sensations et reprendre le contrôle peut vous donner plus de confiance. De cette manière, vous aurez un boost en face de votre (ou vos) partenaires.

Conseil N° 2 : prenez des compléments alimentaires

Des crèmes ou des compléments alimentaires peuvent contribuer positivement à votre alimentation afin de vous permettre de régler des déficits nutritionnels. Des stimulants aphrodisiaques par exemple comme herbal power speed up regroupent des acides aminés, des extraits de plantes naturels et autres composants essentiels à votre progression pour lutter contre l’éjaculation précoce.

 

N’oubliez pas de toujours consulter votre professionnel de santé, si vous avez une situation de santé irrégulière ou des symptômes irréguliers. 

Conseil N° 3 : pratiquez les méthodes suivantes

Afin de mieux gérer vos éjaculations précoces, vous pouvez découvrir et tester les méthodes suivantes : 

  1. Savourez encore plus les préliminaires

Vous pouvez stimuler votre partenaire jusqu’à ce qu’il soit assez excité avant que vous arriviez à vos parties génitales. De cette façon, l’éjaculation ainsi que son orgasme peuvent être atteint quasiment en même temps. 

 

Cette méthode nécessite beaucoup de pratique et pourrait ne pas fonctionner du premier coup avec le premier arrivé. Préférez donc des partenaires de longue durée et n’oubliez pas de vous protéger comme il se doit. 

  1. La méthode de pression

Cette méthode est simple et consiste à bien presser (fermement) l’extrémité ou le bout de votre pénis. Vous pouvez le faire ou demander à votre partenaire d’apprendre à le faire. Ainsi, vous pouvez presser pendant 10 à 20 secondes quand vous sentez l’éjaculation assez proche. De cette manière, vous pouvez suspendre votre stimulation le temps de pression, puis relâcher pour poursuivre votre plaisir. 

Lire aussi  Comment bien choisir la couleur de ma salle de bain ?

 

Vous pouvez répéter cette opération, jusqu’au moment où vous souhaitez réellement éjaculer. Vous pouvez combiner cette méthode avec la prochaine méthode que nous allons vous présenter : la méthode d’arrêt et démarrage.

  1. La méthode arrêt-démarrage

Si vous sentez votre orgasme se rapprocher, vous pouvez retirer votre pénis de votre partenaire et vous détendre pour éviter d’éjaculer. Attention, votre partenaire pourrait ne pas apprécier cela. 

 

En commençant puis arrêtant votre stimulation, vous apprenez à prolonger votre expérience sexuelle et ainsi, retarder l’éjaculation précoce. N’oubliez pas de parler à votre partenaire, et de communiquer sur le sujet. Cette méthode reste complémentaire à d’autres méthodes, et une hygiène de vie soignée afin de profiter pleinement de votre progression sans pour autant agresser ou être en déphasage avec son partenaire.

  1. La distraction contrôlée

Si vous vous sentez excités, et que votre orgasme ne va pas tarder, alors respirez profondément, puis pensez à autre chose. Vous pouvez penser de préférence à quelque chose d’ennuyeux. 

 

Vous avez probablement entendu parler un jour dans une série sitcom : “pense à ta grand-mère”. Quand vous êtes moins excité, vous pouvez maintenir votre érection tout en continuant votre rapport sexuel. 

 

Cette méthode est également à prendre avec des pincettes et peut anéantir votre érection. Pour cela, nous demandons à nos internautes de tester et de combiner plusieurs techniques à la fois.

Notez cet article !