Conseils et astuces pour un bon départ avec les cigarettes électroniques


Si vous êtes ici, c’est que vous avez sans doute besoin de quelques conseils pour mieux démarrer votre transition vers la cigarette électronique. Que cela soit pour un objectif d’arrêter de fumer, ou simplement pour profiter des variétés et des avantages de cigarettes électroniques, découvrez dans notre guide 5 conseils et astuces pour un bon départ avec les cigarettes électroniques.

Premier conseil : habituez-vous progressivement

Ce conseil semble évident mais pourtant, de nombreuses personnes ne prennent pas la cigarette électronique au sérieux. Apprenez donc à écouter votre corps et votre organisme pour aller progressivement avec votre premier kit, ou les premiers kits que vous allez expérimenter. 

Même avec un kit de cigarette électronique, vous allez plusieurs fois être tentés pour consommer le tabac et les cigarettes. C’est normal, et vous ne devez pas paniquer ou vous laisser décourager. La transition peut être difficile et durer un bon moment pour certains. Votre organisme est habitué au tabagisme, et quelques semaines ou mois seront nécessaires avant de réaliser la transition complète vers le vap électronique.

N’hésitez pas à consulter un médecin généraliste ou un spécialiste tabacologue qui saura vous accompagner avec des conseils personnalisés en fonction de votre taux de consommation, votre historique, votre état de santé et un ensemble de paramètres que vous ne pouvez pas trouver dans des blogs ou des groupes de soutien.

Lire aussi  Les bienfaits de la Calmosine pour bébé : un remède naturel pour apaiser les petits maux

Second conseil : attention aux intolérances

Quand vous découvrez le vap, un nouveau monde s’ouvre vers vous avec des catalogues sans fin d’arômes et de e-liquides. Bien qu’on ne soit pas contre l’essai et la découverte des arômes, attention aux arômes alimentaires qui peuvent causer une intolérance chez certaines personnes. 

Si vous pensez avoir trouvé un e-liquide qui vous convient, donnez-lui la chance et testez-le pendant quelques semaines au moins avant de conclure. 

Nous conseillons deux liquides différents si vous démarrez à peine votre expérience en vapotage électronique. Si vous ressentez une toux anormale ou une sensation d’allergie suite à un nouveau liquide, orientez vous en urgence vers votre médecin ou un centre médical pour un diagnostic complet de vos symptômes. 

Troisième conseil : apprendre à utiliser la cigarette électronique

Passez quelques heures à rechercher les méthodes optimales pour consommer et utiliser une cigarette électronique. La recharger, changer le e-liquide, choisir le bon arôme …Etc. Vous pouvez rechercher les thématiques suivantes : 

  • La recharge complète de la batterie.
  • Le remplissage exact du réservoir.
  • L’insertion et le détachement du réservoir : comment manipuler le réservoir ? 
  • La manipulation des mèches et de la résistance. 

Apprenez également à allumer une vapoteuse, selon la marque que vous souhaitez ou que vous avez déjà acheté. Vous pouvez également apprendre la cadence de vap, et l’intensité de la vap. Cela vous permet d’apprendre à manipuler et à contrôler votre vapeur. 

Finalement, avec l’expérience vous allez apprendre les différents taux de nicotine, de PG, et de VG dans chaque e-liquide, ainsi que les marques qui répondent à vos besoins. 

Lire aussi  Le régime santé : Comment manger sainement sans se priver ?

Quatrième conseil : trouver le dosage exact de nicotine

Le dosage de votre nicotine sera responsable du “kick” ou du “HIT” que vous pouvez ressentir dans la gorge. Il s’agit de la sensation ultime que chaque fumeur recherche. Le vapotage est une expérience différente de la cigarette normale; et votre dosage fera que votre vap sera agréable ou alors pénible au niveau de votre gorge. 

Le dosage de la nicotine dans votre e-liquide sera également en fonction de la puissance et de la qualité de votre cigarette électronique. Si vous prenez un liquide assez fort mais que votre machine ne tire pas, cette expérience sera différente de celle où vous prenez un liquide assez faible en taux de nicotine mais avec une machine assez performante. 

Cinquième conseil : choisir d’inhaler indirectement sa cigarette électronique

L’inhalation varie d’une personne à l’autre, mais votre façon de tirer la vapeur vous aidera à vous habituer plus facilement à votre nouveau kit. Vous pouvez apprendre à contrôler l’arrivée d’air dans votre appareil. Pour réaliser cela, fermez les trous d’air et visez une inhalation serrée. 

Quand vous vous habituez à vapoter, vous voulez donc avoir un petit débit de vapeur bien contrôlé et bien dosé. Cette aspiration indirecte est largement similaire à l’utilisation d’une cigarette de tabac. 

Petit à petit et après quelques mois vous pouvez commencer à permettre une plus grande quantité de vapeur à travers la machine et à l’intérieur de votre organisme. N’oubliez pas le premier conseil, allez-y à votre rythme et pas pour impressionner votre bande de potes. Lisez encore quelques articles et savourez votre expérience sans vous priver de plaisir. 

Partagez vos sensations en parlant de ce sujet à l’un de vos amis ou quelqu’un d’expérimenté qui a déjà traversé cette étape. 

4.9/5 - (10 votes)