Comment traiter la gale de façon naturel


La gale est une maladie de la peau très contagieuse qui se transmet par contact direct avec une personne infectée. Elle est causée par un acarien microscopique.

La gale provoque des démangeaisons et des lésions cutanées qui sont très inconfortables pour les personnes touchées.

Il existe plusieurs types de gales, dont la gale des pieds, la gale du corps, la gale de l’enfant, etc. Dans cet article nous allons voir comment traiter la gale de façon naturel grâce à quelques astuces simples et efficaces.

Comment se débarrasser des furoncles entre les cuisses et au niveau des fesses ?

Qu’est-ce que la gale ?

La gale est une maladie cutanée, non contagieuse, provoquée par un acarien (Sarcoptes scabiei). Cet acarien creuse sous la peau des sillons dans lesquels il pond ses œufs. Au bout de quelques semaines, les larves éclosent et se nourrissent de la kératine du derme.

Les démangeaisons qui accompagnent souvent cette affection cutanée rendent le quotidien difficile.

La gale peut être transmise par contact direct avec une personne infectée ou par l’intermédiaire d’objets contaminés. Elle est fréquente en milieu hospitalier où les conditions d’hygiène ne sont pas toujours optimales. Elle est également très répandue en maison de retraite pour personnes âgées vivant en collectivité et surtout à l’hôtel après un voyage en pays tropicaux ou au bord de la mer.

L’infection à la gale se manifeste classiquement par des démangeaisons intenses et incessantes qui apparaissent sous forme de petites cloques ressemblant à des piqûres d’insectes sur tout le corps, notamment sur les bras et jambes mais aussi les oreilles et le cuir chevelu.

Le traitement repose principalement sur l’utilisation d’un insecticide topique : application locale d’un produit anti-acarien (crème ou lotion).

Les symptômes de la gale

La gale est une maladie de la peau très contagieuse qui se manifeste par des démangeaisons intenses. Elle est causée par un parasite microscopique, appelé sarcopte.

La gale est souvent confondue avec d’autres infections cutanées telles que le psoriasis ou l’eczéma, ce qui peut rendre son diagnostic difficile. Pour diagnostiquer correctement la gale, il faut observer l’apparition de boutons qui ressemblent à des piqûres d’insectes et se caractérisent par des rougeurs et une inflammation. Si vous soupçonnez avoir contracté la gale, nous vous recommandons de consulter votre médecin traitant immédiatement afin qu’il puisse confirmer le diagnostic. Si vous êtes en couple ou si votre partenaire présente les symptômes de la gale, n’hésitez pas à consulter également votre médecin traitant pour qu’il puisse confirmer le diagnostic et vous conseiller sur les traitements adéquats.

Les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont plus susceptibles de développer la maladie : les personnes âgées, les patients atteints du VIH/SIDA ou sous traitement immunosuppresseur (tels que les patients transplantés), celles ayant subi une intervention chirurgicale majeure (telles que des greffes d’organe) et celles souffrant d’une fièvre persistante inexpliquée sont particulièrement sujettes à contracter cette infection parasitaire.

Lire aussi  Les avantages d’un gériatre à domicile : Une nouvelle approche pour le soin des personnes âgées

Les causes de la gale

La gale est une maladie cutanée provoquée par un acarien, le sarcopte. Elle s’attrape facilement et peut même se transmettre d’une personne à l’autre, ce qui explique l’importance de la décontamination. Cette maladie cause des démangeaisons intenses au niveau du corps et de la peau, notamment sur les pieds et les mains.

La gale est souvent confondue avec d’autres infections cutanées telles que l’eczéma ou encore le psoriasis.

Lorsqu’elle apparaît pour la première fois, elle se manifeste par des plaques rouges boursouflées survenant sur n’importe quelle partie du corps (visage, coudes, poignets. ). Ces boutons contiennent de petites vésicules dont l’aspect ressemble à celui des piqûres d’orties ou de punaises. Elles sont suivies de fortes démangeaisons qui peuvent entraîner une éruption importante.

Lorsque cette infection touche les ongles des doigts ou des orteils, les symptômes sont plus graves et donnent lieu à un gonflement indolore ainsi qu’à une coloration grise bleutée visible au niveau de l’ongle.

Le patient ne sait pas toujours que cette infection est causée par la gale car elle ne présente aucun symptôme particulier : ni douleur ni sensation désagréable en touchant certaines parties du corps.

Le traitement de la gale

La gale est une maladie qui touche différentes parties du corps.

Il s’agit d’une infection cutanée causée par un acarien, appelé sarcopte. Cet acarien se fixe sur la peau et va pondre des œufs deux à quatre fois par jour. Ces derniers vont être à l’origine de la formation de boutons rouges, semblables à ceux provoqués par les piqûres d’insectes.

La gale est une maladie contagieuse, car le sarcopte est capable de se reproduire très rapidement et cela nécessite donc un traitement rapide et efficace.

Les symptômes de la gale ? La gale se manifeste sous forme de petits boutons rouges assez disgracieux sur diverses parties du corps tels que les doigts, les orteils ou encore le cuir chevelu.

Lorsque cette zone devient plus dense, elle provoque des démangeaisons insupportables qui peuvent même aller jusqu’à entraîner une éruption cutanée plus importante si le patient ne consulte pas pour soigner sa pathologie rapidement. Elle peut aussi causer des infections voisines telles que l’impétigo ou encore des lésions profondes au niveau du dos ou du visage.
Le traitement de la gale ? Le traitement contre la gale consiste à enlever les parasites présents sur votre corps grâce à un traitement local (par exemple : crème) ou bien systémique (par exemple : comprimés).

Le traitement contre la gale doit être réalisé rapidement afin d’empêcher que l’infection ne s’étende aux autres zones du corps.

Remarques

  • Le diagnostic peut être posé sur simple observation.

    Le traitement de la gale naturellement

    La gale est une maladie de la peau très fréquente.

    Les symptômes sont des démangeaisons importantes et intenses sur tout le corps, notamment au niveau du cuir chevelu, des poignets et des coudes. Bien que ce soit une maladie bénigne, la gale peut être très inconfortable si elle n’est pas traitée rapidement.

    Le traitement de la gale naturellement ? Si vous souhaitez traiter votre gale naturellement, vous pouvez utiliser les huiles essentielles suivantes :

    • L’huile essentielle d’arbre à thé pour apaiser les démangeaisons
    • L’huile essentielle de lavande pour soulager les irritations
    • L’huile essentielle de camomille allemande pour calmer l’inflammation

    Les remèdes naturels pour la gale

    La gale est une maladie assez répandue et plutôt facile à traiter.

    La gale est une affection cutanée qui se manifeste par des démangeaisons très fortes, voire douloureuses.

    Les symptômes de la gale sont caractéristiques : des lésions rouges et enflées apparaissent sur différentes parties du corps, notamment le cuir chevelu, les oreilles et les mains.

    La gale se transmet par contact direct avec un animal atteint ou par l’intermédiaire d’objets contaminés (literie, tapis…).

    Il existe plusieurs remèdes naturels efficaces contre la gale. L’huile essentielle d’arbre à thé est un excellent remède pour combattre la gale. Elle peut être utilisée en bain de bouche ou comme lotion pour le corps.

    L’huile essentielle d’arbre à thé aide à éliminer les bactéries responsables de la maladie et accélère le processus de guérison. Mélangez 10 ml d’huile essentielle d’arbre à thé avec 50 ml de base lavante neutre pour faire une lotion nettoyante 100 % naturelle. Appliquez cette lotion sur tout le corps au moins 2 fois par jour pendant 3 jours consécutifs afin de vous débarrasser rapidement des boutons qui causent les démangeaisons insupportables.

    • L’argile verte
    • Le savon noir

    Les huiles essentielles pour la gale

    Les acariens sont des parasites qui peuvent être à l’origine d’allergies cutanées.

    Leur présence est favorisée par la présence d’un excès de poils, une mauvaise hygiène et un contact avec les animaux.

    Les acariens se développent dans les moquettes, les tapis, le cuir, les matelas ou encore la literie.

    Ils peuvent également se trouver sur des objets comme serviettes, peluches ou couvertures.

    La gale est une infection cutanée causée par un parasite appelé sarcopte (Sarcoptes scabiei). Cette maladie est favorisée par une alimentation riche en sucre et pauvre en protéines et vitamines. Elle est souvent liée aux conditions de vie difficiles des personnes sans domicile fixe.

    L’infection cutanée provoque un grattage intense de la peau qui entraîne la formation de cloques remplies de liquide blanchâtre. Ces lésions ressemblent à des boutons et provoquent des démangeaisons douloureuses au toucher.

    En conclusion, la gale est une maladie très contagieuse qui peut se transmettre par contact direct avec la personne infectée. Elle est causée par un acarien qui creuse des sillons dans la peau et provoque des démangeaisons très intenses. La gale humaine peut se transmettre facilement à l’être humain par contact direct avec une personne infectée (couple ou enfants).

    Comment traiter la gale grâce à ces 3 remèdes maison

    4.1/5 - (16 votes)