Chômage et licenciement : comment les relativiser ?


Chômage et licenciement sont des situations toujours difficiles à accepter, mais aussi de plus en plus répandues.

Le marché du travail se referme sur lui-même, se cristallise autour d’une course à la sur-qualification et à l’expérience, quand dans le même temps, les plans sociaux dus à la crise économique ou à des décisions de gestionnaires (délocalisation par exemple) se multiplient.

Le problème, c’est que les premières victimes de ces phénomènes sont souvent laissées de côté : les individus en recherche d’emploi sont isolés, banalisés, presque raillés.

Pourtant, chômage et licenciement sont identifiés comme des causes réelles et importantes du développement de troubles psychologiques : stress, remise en cause de son potentiel personnel, diminution de la confiance en soi et de l’estime personnelle, fragilisation des liens sociaux

Au point de voir croître de manière faramineuse le nombre de personnes entrant en dépression.

Et si cette pression peut est relativisée par certains, ce n’est pas toujours le cas. Elle peut parfois mener au pire.

Mais alors, comment garder son calme et un état d’esprit cohérent et optimiste face aux fléaux que sont chômage et licenciement ?

C’est la question sur laquelle je me suis penché aujourd’hui.

1. Affronter chômage et licenciement en acceptant la réalité des faits

La plupart des conflits émotionnels ou psychologiques sont basés sur le refus d’accepter la condition qui nous est donnée de vivre.

Un sentiment d’injustice prédomine alors, nous rendant aigris, agressifs, désespérés.

Nous en venons à douter de tout et de tout le monde.

En voyant une annonce pour un emploi, on se dit que cela n’est pas vraiment nécessaire de postuler : nous n’aurons pas le poste, nous ne sommes pas assez bien ou efficaces pour la société.

Chômage et licenciement ont cet effet de nous éloigner du monde matériel, de nous enfermer dans une réalité qui nous est propre.

Celle de notre défection vis-à-vis de nous-mêmes et parfois de nos proches.

Le paradoxe, c’est que cette bulle que nous créons autour de nous finit par nous couper du monde extérieur.

Changez tout, maintenant!

 


Aujourd’hui je change ma vie, c’est la méthode choc qui va révolutionner votre quotidien et vous permettre de devenir la personne que vous rêvez secrètement d’être !

Changez votre vie!

Nous nous concentrons alors sur notre propre misère et au lieu d’y chercher une échappatoire, on s’y complaît.

Non pas par plaisir, mais parce qu’on baisse les bras, on abandonne le combat.

Que vous n’ayez pas trouvé d’emploi depuis plusieurs mois ou plusieurs années ou que vous ayez récemment été remercié, vous ne pouvez décemment pas mener une vie apaisée et une recherche de travail sereine si vous basez votre vision des choses sur ce que vous considérez comme vos manquements.

Lire aussi  100 affirmations positives à pratiquer chaque jour pour transformer votre vie

La priorité c’est donc d’accepter la situation pour ce qu’elle est.

Chômage et licenciement remettent vos capacités matérielles en question.

Mais cela signifie-t-il que vous devez en rester là ? Que vous devez vous accrocher à ce passé douloureux ?

Ou est-ce là une formidable occasion de changer de vie une fois pour toutes ?

2. Relativiser chômage et licenciement en tirant les leçons d’une telle situation

Chômage et licenciement sont des facteurs d’assombrissement de votre avenir, vous dites-vous.

Ils pèsent sur votre psychologie, en ce que vous doutez de votre capacité à assumer, à aider vos proches, voire à survivre de manière personnelle.

Ce nuage de négativisme et la blessure profonde de l’ego qui en découle sont des obstacles à l’objectivité : certes cette situation est difficile, certes elle pèse sur vos épaules, mais elle peut aussi vous permettre de tirer plus efficacement des enseignements de valeur.

Chômage et licenciement sont, comme tous les « échecs », des éléments formateurs, des moments clés de votre existence.

Ne dit-on pas que la victoire n’est appréciable qu’après avoir connu la défaite ?

Et si la solution, c’était tout simplement de se remettre en question ?

Non pas au niveau de ses capacités sociales, intellectuelles ou professionnelles, mais plutôt de son orientation, de ses choix de vie.

Et si chômage et licenciement vous offraient la possibilité de repartir sur de nouvelles bases ?

De commencer de nouvelles formations, de vous intéresser à de nouveaux domaines de compétences, de lancer des projets plus personnels ?

Et si chômage et licenciement vous permettaient enfin d’apprendre à mieux vous connaître et à assumer le fait d’être vous-même ?

3. Chômage et licenciement, le début d’une nouvelle existence ?

Une fois n’est pas coutume, je tenais à personnaliser cet article.

Chômage et licenciement sont des sujets qui me touchent, profondément.

Quittant la France pour la Suède, je me suis retrouvé dans un nouvel environnement.

Sans travail, sans ressources et sans la moindre idée de ce que j’allais pouvoir faire pour subvenir à mes besoins, j’ai dû batailler.

Impossible pour moi d’abandonner, d’accepter le fait de devoir rentrer en délaissant ma partenaire, qui elle, avait une situation stable.

Au lieu de m’effondrer, je me suis reposé sur mon esprit de compétition.

J’ai d’abord suivi des cours pour apprendre la langue locale.

Si ces derniers étaient gratuits, ils m’ont aussi forcé à sacrifier ma recherche d’emploi.

Changez tout, maintenant!

 


Aujourd’hui je change ma vie, c’est la méthode choc qui va révolutionner votre quotidien et vous permettre de devenir la personne que vous rêvez secrètement d’être !

Changez votre vie!

4 mois plus tard, diplôme en poche et maîtrise approximative du Suédois entre les mains, j’ai mis en oeuvre l’impulsion décisive (le facteur le plus important pour lutter contre chômage et licenciement sans sombrer dans le défaitisme).

Lire aussi  Système de valeurs et psychologie : comment trouver le bon équilibre ?

J’ai fait le tour de tous les restaurants, magasins, sites internet, sociétés de taxi, de distribution de journaux… pour trouver une occupation : sans succès.

Situation pesante, difficile. C’est alors que je m’en suis remis à ma psychologie, mon propre pouvoir de réflexion.

J’ai pendant plusieurs jours mené une introspection, formulé mes désirs, sans en évaluer les chances de réalisation.

Et puis un jour, j’ai eu une sorte de révélation : et si créer ma propre entreprise pouvait me permettre de contourner l’obstacle que j’affrontais ?

J’ai rapidement repris espoir, je n’avais rien à perdre.

Chômage et licenciement sont lourds à porter, mais peuvent être manipulés, transformés en une puissante source de motivation.

Armé de cette dernière, j’ai commencé les démarches : j’allais me lancer dans l’écriture.

Pour quels résultats ?

Une auto-entreprise qui subvient aujourd’hui à mes besoins, un blog sur lequel les lecteurs sont de plus en plus nombreux et présents, un e-book qui retrace cette philosophie et dont les ventes décollent… et récemment, une proposition formulée par un éditeur pour rédiger un livre qui paraîtra sur tout le territoire (en France).

Le but n’est pas de me passer de la pommade, c’est inutile et ne changerait ni votre situation, ni la mienne.

Non, ce que j’essaye de vous dire, c’est que chômage et licenciement, bien que facteurs de troubles psychologiques réels et importants, représentent aussi une formidable opportunité :

Celle de prendre le temps de vous affirmer, de formuler vos véritables désirs, de stimuler votre conviction personnelle, de vous appuyer sur vos passions pour au final, changer de vie.

N’oubliez pas que l’échec n’a d’importance que celle qu’on lui reconnaît.

S’y arrêter, s’y ancrer, c’est se refuser le droit au bonheur, à l’apaisement psychologique.

Si les hommes sont égaux en droits, ils ne le sont pas en termes de potentiel : nous avons tous des points forts, des qualités individuelles qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Le tout est d’avoir le courage de suivre son instinct.

Ma conviction la plus profonde, c’est que chômage et licenciement ne sont pas des fatalités, des obstacles au développement personnel.

Ce sont des étapes qui peuvent nous permettre de nous surpasser, à condition d’accepter d’y faire face.

Et vous ? Qu’en est-il dans votre cas ?

Avez-vous connu cette situation ? Êtes-vous parvenu à la surmonter ?

N’hésitez pas à me faire part de vos retours sur le forum ou dans les commentaires.

Quant à moi, je vous souhaite une très bonne continuation et vous dis à bientôt sur Réussite Personnelle !

Newsletter Gratuite

 

Découvrez les « 10 secrets du bien-être et de l’apaisement psychologique » ! Forgez vos armes pour reprendre le contrôle de votre vie.

Pour en savoir plus sur la newsletter






 

Notez cet article !