Quel remboursement pour des lunettes ?


Quel remboursement pour des lunettes ?

Lorsque vous avez des problèmes au niveau de vos yeux, la consultation chez l’ophtalmologiste est indispensable. Selon le diagnostic de celui-ci vous pouvez être amené à porter des verres correcteurs. L’obtention des lunettes de correction est conditionnée par le règlement du dispositif auprès de l’opticien. Une personne bénéficiant d’une couverture santé n’aura pas à payer entièrement ses corrections tandis que celle qui n’en n’a pas va supporter elle-même la facture. Savoir comment fonctionne votre prise en charge auprès du cabinet d’optique est essentiel. Découvrez dans les paragraphes ci-dessous ce qu’il faut savoir sur le remboursement pour des lunettes.

Lorsque vous avez une carte santé vitale

Même étant garanti par la sécurité sociale, cette interrogation légitime demeure : quel remboursement pour mes lunettes ? Le fait est que la sécurité sociale rembourse les frais de l’opticien jusqu’à un certain plafond. Pour éviter des désagréments vous devez connaître le pourcentage du prix qui vous reviendra. Les coûts étant souvent élevés. En ce qui concerne les lunettes, une formule qui permet au bénéficiaire de ne dépenser aucun centime est disponible. Pour que cette prise en charge soit effective, il faut cependant que le patient respecte certaines conditions. Il doit notamment choisir sa monture et ses verres parmi les modèles concernés par cette formule. Si vous optez pour des accessoires qui n’en font pas partie, la sécurité sociale ne s’appliquera qu’à un certain seuil et le reste vous le paierez vous-même. 

Lire aussi  Combien prévoir pour faire une chirurgie esthétique ?

En cas de présence d’une mutuelle santé

Lorsque vous avez décompté le pourcentage de la sécurité sociale, vous allez ensuite retrancher celui de la mutuelle si vous en avez une. Le remboursement dans ce cas est essentiellement soumis aux conditions du contrat passé avec la mutuelle santé. Le calcul s’effectue évidemment sur la somme qui reste à payer une fois que la sécurité sociale a été soustraite. Lorsque vous choisissez les clauses d’une mutuelle, pour votre bonheur faites-le en connaissance de cause. En cas de problèmes oculaires, privilégiez une formule qui vous assure un remboursement optimal de vos lunettes de correction.

Votre participation aux frais

Selon les pourcentages négociés, vous pouvez vous retrouver avec une facture nulle ou d’un certain montant. La sécurité sociale et les entreprises qui proposent des mutuelles ont un système de fonctionnement bien établi. Avec les différentes déductions effectuées, il devient donc simple d’estimer à combien s’élèveront effectivement vos lunettes à votre niveau. Toutefois dans l’exécution du règlement, les démarches peuvent être réalisées par vous ou se passer entre l’opticien et les structures d’assurances. 

Le respect des délais de remboursement

L’univers de l’assurance peut se montrer très difficile si les étapes importantes ne sont bien intégrées. Pour faire valoir votre prise en charge par votre assureur, prenez vraiment la peine de comprendre comment fonctionne votre assurance. Certains patients peuvent faire face à un refus de prise en charge parce qu’ils n’auront pas respecté les procédures et les délais imposés par l’assurance. Le changement de verres correcteurs se fait une fois sous 6, 12 ou 24 mois en fonction de l’âge du patient. Mails il peut y avoir des exceptions.

Notez cet article !