Composite dentaire


Auparavant, un amalgame était utilisé pour restaurer une dent abîmée. Maintenant, l’amalgame a été remplacé par le composite dentaire. Ce dernier est favorisé par les professionnels grâce à leur grande ressemblance avec l’émail. Il existe plusieurs soins permettant de satisfaire des exigences aux situations cliniques.

Composite dentaire : qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des biomatériaux que les chirurgiens-dentistes emploient pour la restauration de la forme et de la fonction du tissu dentaire absent. Le composite dentaire peut être placé directement sur la surface dentaire, ce qui favorise une grande flexibilité. Il existe plusieurs composites présentant des propriétés esthétiques et mécaniques diverses, notamment les composites microparticules, les composites macro particules ainsi que les composites hybrides. 

Quand restaurer une dent au composite ?

Quand la restauration de la dent est nécessaire, le composite dentaire permet au dentiste de créer une forme et une couleur naturelles. Plusieurs situations requièrent l’utilisation des composites, notamment une cavité obturée suite à la prise en charge d’une carie, le remplacement d’un amalgame, la remise en état de la forme d’une dent qui a souffert d’une érosion acide ou une usure inhérente à un bruxisme considérable. Par ailleurs, le composite peut aussi être indispensable pour pallier un ancien traitement, fissuré, cassé ou abîmé. Aussi, le composite permet de corriger une anomalie de l’émail, en particulier au niveau des collets dentaires. Le composite permet de prendre en charge les conséquences des fractures dentaires au niveau de la morphologie dentaire, l’harmonisation de la forme des arcades dentaires ainsi que l’amélioration de l’esthétique des dents.

Par quels moyens procéder au remplacement d’un amalgame par un composite dentaire ?

L’amalgame dentaire, aussi appelé plombage tend à ne plus être pratiqué par les dentistes dans le traitement dentaire. Ils sont maintenant détrônés par des traitements qui présentent plus de discrétion et qui sont plus appropriés. Quand la taille de l’amalgame à remplacer est infime, le dentiste peut parfaitement effectuer une restauration par composites. Lorsque l’amalgame à remplacer est de taille plus importante, il est plus approprié de recourir à la céramique pour des raisons de praticité mécanique. Lorsque le dentiste procède au retrait du plombage, il prend particulièrement en considération la toxicité des métaux, notamment le mercure qui est prohibé actuellement, qui était utilisé auparavant. Par conséquent, le soin sera pratiqué sous digue avec l’aide d’une aspiration considérable.

Lire aussi  Parapharmacie Lafayette Toulouse : Comment profiter du service Click and Collect ?

Un composite cassé peut-il être refait ?

La nouvelle application du composite sur une ancienne restauration abîmée est entièrement faisable. Dans le cas où la restauration du patient se casse de manière répétitive, il est ainsi indispensable de procéder à la réévaluation du choix du composite vis-à-vis d’un matériau qui présente une plus grande résistance tel que la céramique dentaire.

Composite dentaire : durée de vie

Selon l’hygiène bucco-dentaire, les habitudes alimentaires, la présence d’un bruxisme ainsi que l’entretien général pratiqué sur les restaurations, le composite peut durer entre 5 à 12 ans. Il est nécessaire de se rendre régulièrement dans un cabinet dentaire pour un contrôle et de brosser assidûment les dents, de préférence à l’aide d’une brosse à dent à vibrations dans le but de garder l’aspect original du composite.

Les avantages des composites dentaires

Le composite dentaire peut apporter des corrections aux malformations esthétiques ou problèmes dentaires. Certaines personnes ont recours à cette méthode pour la réparation d’une dent fissurée, ébréchée ou d’une couleur foncée. Le composite constitue une aide à la réduction des petits espaces entre les dents. Grâce à un revêtement composite dentaire, la dent peut être agrandie. Cela vous permet d’offrir la même longueur à l’ensemble de vos dents dans le cas où vous avez une dent moins longue que les autres.

Le revêtement des dents à l’aide du composite est une intervention rapide et ne requiert aucun temps de récupération. Dans le cas où vous n’avez pas besoin d’anesthésie pour l’intervention, vous pouvez continuer à vaquer à votre routine du quotidien une fois la procédure terminée. De manière générale, une intervention de revêtement au composite dentaire ne dure que 30 à 60 minutes environ. Cependant, en fonction de la démarche, certains traitements peuvent durer plus longtemps.

Lire aussi  Comment le thé influe sur la santé ?

 Le soin d’une dent recouverte de composite

Selon les experts de Dentakay, une bonne hygiène permet de rallonger la durée de vie d’une composite dentaire. Dans le but de conserver une bonne santé des dents une fois le traitement terminé, les dentistes recommandent un brossage des dents régulier, c’est-à-dire deux fois par jour minimum ainsi que l’utilisation du fil dentaire. Par ailleurs, il est recommandé d’éviter les sucreries et les aliments durs. Il est aussi conseillé de ne pas ronger les ongles, aussi, le café, le tabac et le thé sont interdits durant les deux premiers jours suivant l’intervention. Cela permet d’éviter de tâcher les dents. Il est recommandé de réaliser des traitements dentaires assidus, généralement tous les six mois. Vous devez entrer en contact avec votre dentiste dans le cas où le composite se casse ou s’ébrèche. Aussi, dans le cas où vous sentez des bords rugueux ou tranchant sur vos dents suite à l’intervention, vous devez immédiatement en informer votre dentiste.

 

4.3/5 - (10 votes)