Comment la marche à pied agit sur le mental ? 


marche à pied
marche à pied

On le sait, la marche à pied est une excellente activité physique. Elle est bénéfique autant sur le plan physique que sur le plan mental. Voici pourquoi.

La marche à pied, accessible à tous 

La marche à pied, parce qu’elle est accessible à tous, est bénéfique pour le moral. Elle permet de pratiquer une activité physique chez les personnes peu entraînées. Débutant, jeune, senior, non sportif, en surpoids… tout le monde peut marcher. Il y a peu de contre-indications à la marche à pied. Les personnes souffrant de pathologies, de maladies chroniques, peuvent pratiquer la marche à pied. Ainsi, pouvoir bouger, sortir, se dépenser au minimum est possible même si l’on est atteint de maladies. C’est un élément valorisant de la marche à pied.

Pourquoi la marche à pied agit positivement sur le moral ? 

D’abord, on le sait, la dépense physique produit des endorphines qui agissent sur le moral.
De plus, elle est peu traumatisante. En cas de blessures, pensez aux solutions pour le sport de La pharmacie et parapharmacie pour la France. En cas de crampes, essayez simplement de les traiter. Ensuite, elle se pratique à l’extérieur. C’est un élément capital. Nous restons de plus en plus enfermés, sédentaires et la marche à pied nous fait sortir dehors. C’est essentiel.
La marche à pied nous fait découvrir ou redécouvrir des milieux proches ou lointains, différemment. On ne parcourt pas un chemin de la même façon en voiture ou à pied.
Nous redécouvrons notre environnement, nous apercevons des espaces, des maisons avec un autre regard. Dans un milieu familier ou pas, nous prenons le temps de regarder, d’observer.
Si la marche à pied se déroule dans un milieu naturel, moins urbanisé que notre milieu quotidien, le bénéfice s’agrandit encore. Nous apprenons à mieux respirer. Le pouvoir des arbres, mais surtout la vision du vert présent dans de nombreux éléments participent au mieux-être. En effet, le vert nous apaise, nous détend.
La marche à pied exige tout de même une dépense physique, une énergie. Elle motive, elle renforce le moral, elle donne de la force mentale. En effet, marcher pendant une heure, deux heures, 5 km, 10 km ou plus demande de la ténacité. À la fin de la séance de marche, lorsqu’on mesure le temps ou la distance parcourue, on peut ressentir de la fierté. La marche à pied peut justement combler des objectifs fort différents en termes de distance, de fréquence, de durée, de terrain ou de rythme. Marcher une heure pour un débutant sera un exploit, accomplir 20 km de marche pour un habitué sera une belle performance… La marche à pied renforce la confiance en soi.
Si en plus, elle est pratiquée à plusieurs, la marche est un incroyable facilitateur social. Elle développe le lien, la découverte, l’empathie, l’amitié. Échanger, discuter, ne pas être seul, rencontrer du monde fait un bien fou au moral. 

Lire aussi  Sigourney Weaver : Quelle est sa taille ?

Ainsi, parce qu’elle se pratique à l’extérieur, et selon des modalités totalement variées, parce qu’elle est accessible à tous, parce qu’elle participe au lien social, la marche à pied participe au bien-être physique et psychique. Alors qu’attendez-vous pour vous y mettre ? 

 

Notez cet article !