Règles du Backgammon


Le jeu: Le backgammon est l’un des des plus anciens jeux de société populaires. Il se joue à deux personnes, sur un tablier (plateau/board) sur lequel il y a 24 flèches (pointes étroites). Les couleurs des flèches alternent et forment 4 zones ayant chacune six flèches, nommées « jan extérieur » et « jan intérieur » du joueur et de son adversaire. Les jans extérieurs et intérieurs sont divisés par une barre centrale. Les flèches sont chiffrées pour chaque joueur à partir de leur jan intérieur. C’est-à-dire la flèche la plus écartée est le numéro 24 du joueur et en même temps le numéro 1 de l’adversaire.

Chaque joueur a 15 pions de la même couleur. De plus, la position initiale pour chacun est: 2 pions sur la case 24, 5 pions sur la case 13, 3 pions sur la case 8 et 5 pions sur la case 6.

Le but du jeu: Le but est de ramener l’intégralité des pions dans son jan intérieur et de les retirer ensuite du plateau, avant que son adversaire le fasse.  Les pions avancent dans le sens des aiguilles d’une montre. Chaque joueur essaie d’empêcher son adversaire d’avancer. Le premier qui sort tous ses pions remporte la partie.

Début du jeu: Au début de la partie, chaque joueur doit lancer un seul dé, pour voir qui aura le premier la main. Le casino français joueur qui a obtenu le chiffre le plus élevé commencera la partie. Si les joueurs tirent des chiffres égaux, les joueurs relancent le dé jusqu’à ce qu’ils obtiennent un nombre différent d’autrui. Le joueur qui jette le chiffre plus grand commence le jeu. Les dés se lancent tour à tour par chacun des joueurs. Selon les chiffres qui figurent  sur les faces des dés, les pions sont déplacés uniquement dans le sens suivant: flèche 24 – flèche 1.

Déplacement des pions:

-Une pièce peut être déplacée seulement vers une case libre (cela signifie qu’elle n’est pas occupée par minimum deux pions appartenant à l’adversaire).

-Le joueur peut déplacer vers des flèches libres deux pions différents ou bien l’un des pions en suivant le total des chiffres affichés sur le dé, uniquement si la case intermédiaire est libre.

-Un joueur qui lance par les dés un chiffre double sur les dés joue 4 fois ce numéro.

-Un joueur est obligé d’utiliser les deux chiffres d’un lancer s’il est possible (ou les quatre si double). Si seulement un seul dé peut être utilisé dans le jeu, le joueur doit le jouer et en plus, si possible, le joueur doit jouer le dé le plus grand. Si aucun dé ne peut être utilisé, le joueur passe son tour.

-Plusieurs flèches bloquées d’affilée forment une « prime ».

-On peut déplacer des pions vers trois types de flèches libres: flèche libre proprement dit, case occupée par les propres pions et case occupée par une pièce de l’adversaire (Blot).

-Une flèche est bloquée si elle est prise par minimum 2 pions adverses.

Frapper un pion: Si un pion de l’adversaire arrive sur un blot, alors le pion qui se trouve sur la flèche est capturé, mis hors jeu et mis au milieu du plateau, sur la barre centrale. Lorsqu’un joueur a au moins un pion sur la barre, il doit le/les faire rentrer dans le jan intérieur adverse et les faire traverser à nouveau tout le plateau.

Libérer un pion/Rentrer: On libère un pion en le déplaçant de la barre centrale vers une case d’arrivée libre qui correspond au chiffre figurant sur l’un des dés. S’il n’y a aucune flèche libre, il n’est pas possible de rentrer, le joueur doit attendre le prochain tour. Si un joueur ne peut peut rentrer qu’une partie de ses pions frappés, il doit remettre en jeu tout ce qui est possible et attendre le tour suivant. Le joueur ne peut pas déplacer ses autres pions avant d’avoir libéré ses pions frappés.

Sortie: Vous pouvez sortir vos pions uniquement si tous les 15 sont dans votre jan intérieur (bear off). Si toutes les flèches plus grandes ou égales au chiffre du dé sont déjà vides, vous pouvez sortir une pièce de la case la plus lointaine. Il n’est pas obligatoire de sortir des pions si vous pouvez faire un autre déplacement avec les pièces. Le joueur qui sort le premier les 15 pions est le gagnant du jeu. Si un pion est frappé durant la sortie, le joueur doit libérer ce pion et le rentrer dans le jan intérieur de son adversaire, puis refaire le chemin vers son propre jan.

Le joueur qui sort les 15 pions avant que son adversaire commence à sortir ses propres pions,  remporte le Gammon et reçoit le double de la somme prévue. Le joueur qui sort les 15 pions et que dans sont jan il y ait encore des pions de son adversaire, gagne le Backgammon et reçoit le triple de la somme prévue.

Notez cet article !