Gestion de Patrimoine, faut-il être assuré ?


Pour optimiser vos placements, réduire le montant de vos impôts et préparer au mieux votre retraite, vous devez adopter une bonne stratégie de gestion patrimoine. Il n’est pas évident de définir vous-même, votre stratégie patrimoniale. Vous devez donc recourir à un conseiller en gestion patrimoine pour vous guider. Quelles sont les conditions à remplir pour pouvoir bénéficier des services d’un expert en gestion patrimoine ? En fonction de quels critères devez-vous choisir votre prestataire ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Gestion patrimoine : de quoi s’agit-il ?

La gestion patrimoine a pour but d’aider les particuliers et les entreprises à valoriser leur patrimoine. Un conseiller en gestion patrimoine (CGP) vous aidera en vous apportant une expertise juridique et financière sur la base d’un diagnostic de vos avoirs et vos objectifs. La plupart des gens pensent que ce domaine d’activité ne concerne que la gestion de placements ou d’un pack immobilier, mais en réalité les fonctions d’un CGP sont bien plus larges. Il s’agit entre autres de :

  • Conseil en investissements financiers,
  • Transactions immobilières,
  • Gestion des actifs et recherche de financements,
  • Courtage d’assurance-vie,
  • Contrat retraite et prévoyance,
  • Ingénierie patrimoniale.

Notez toutefois que le conseiller en gestion patrimoine n’est pas habilité à gérer des portefeuilles boursiers, contrairement aux sociétés de gestion.

Qui peut recourir aux services d’un conseiller en gestion patrimoine ?

La gestion patrimoine s’adresse à toute personne souhaitant mettre ses biens (valeurs mobilières et foncières, placements financiers, objets d’art, etc.) en valeur. C’est une solution fiable pour garantir votre avenir et celui de vos enfants. Certains pensent que ce service n’est accessible que par les personnes à hauts revenus, mais en réalité les tarifs de certains CGP sont abordables pour tout le monde.

Lire aussi 

Quelles sont les conditions à respecter ?

Légalement, aucune condition n’est requise pour souscrire aux services d’un conseiller en gestion patrimoine. Il n’y a pas d’autorisation à obtenir ou d’assurance spécifique à souscrire au préalable. Cependant, certaines structures comme les banques classiques imposent un montant minimum d’actif ou un seuil de revenu.

Quels services proposent les conseillers de gestion en patrimoine ?

Afin de vous aider à gérer votre patrimoine, votre conseiller peut vous fournir quatre types de services. Il s’agit de l’audit patrimonial, l’architecture ouverte, l’ingénierie patrimoniale et la gestion déléguée.

Audit patrimonial

Il consiste à réaliser un bilan de vos actifs, vos ressources, vos dettes et votre situation familiale et professionnelle. Suite à un état des comptes, le conseiller pourra donner des recommandations pour vos investissements.

Ingénierie patrimoniale

Le gestionnaire de patrimoine analyse votre profil sous plusieurs aspects (immobilier, notariat, fiscalité, etc.). Ensuite, votre prestataire vous suggère les solutions d’investissement et de défiscalisation les mieux adaptées à votre situation. Avec votre accord, ces stratégies sont mises en œuvre et le cabinet s’occupe de leur bon déroulement sur le long terme.

L’architecture ouverte

Ce service se base sur l’élargissement de vos supports de placement. Votre conseiller contacte plusieurs établissements financiers pour placer vos actifs. Ainsi, tout votre patrimoine n’est pas localisé au sein de la même structure.

La gestion déléguée

En choisissant ce service, vous confiez le placement et le suivi de vos capitaux mobiliers à votre conseiller. Vous n’êtes plus obligé d’intervenir. Le conseiller se charge de mettre en œuvre toutes les stratégies nécessaires, pour que votre patrimoine soit géré de façon optimale.

Lire aussi  Horoscope Scorpion Juin 2022 : Des Changements Majeurs en Perspective

Comment choisir votre cabinet de gestion patrimoine ?

Le choix de votre gestionnaire de patrimoine ne doit pas être effectué au hasard. Avant de recourir aux services d’un conseiller, vous devez absolument procéder à certaines vérifications. Tout d’abord, il doit obligatoirement être enregistré à l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurance).

Votre gestionnaire de patrimoine doit également fournir un DER (document d’entrée en relation) lors du premier rendez-vous. Sur ce document, figure toutes ses qualifications et aussi les liens qu’il a établis avec ses différents partenaires.

En plus du respect des réglementations, un conseiller de gestion en patrimoine se doit de suivre un code de déontologie. Les conseils ne doivent pas être livrés aussitôt le contact établi. Un bon cabinet prendra le temps d’analyser minutieusement votre situation avant de mettre en place des stratégies appropriées. Ensuite, elle vous soumettra sa proposition et attendra votre accord avant la mise en œuvre de la stratégie. Enfin, un bon gestionnaire de patrimoine doit veiller à respecter le secret professionnel.

Qui peut être conseiller en gestion patrimoine ?

Un conseiller en gestion patrimoine peut avoir différents statuts. Celui de :

  • conseiller indépendant,
  • courtier en assurance,
  • notaire ou expert-comptable,
  • banquier.

Les conseillers indépendants peuvent avoir un cabinet ou non. Ils se regroupent généralement au sein d’organisations professionnelles comme la CNCGP, l’Anacofi ou la CNCIF. Plusieurs investisseurs choisissent ce type de conseillers, car ils requièrent souvent moins de conditions que les banques. Généralement, les banques, notaires et courtiers en assurance imposent un niveau de patrimoine donné dans le choix de leurs clients.

Quels sont les avantages d’un cabinet de gestion patrimoine ?

En confiant la gestion patrimoine à un professionnel, non seulement vous gagnez du temps, mais vous optimisez aussi l’utilisation de vos biens. Le gestionnaire saura vous orienter grâce à son expérience, vers les investissements les plus prometteurs. De plus, il vous aidera à mettre en place des stratégies pour réduire vos charges fiscales.

Même si la plupart des gestionnaires fixent un minimum d’actifs à leurs clients, vous trouverez parmi les milliers de cabinets indépendants en France, un conseiller disposé à vous aider.

4.7/5 - (11 votes)