Contraception naturelle .. Est-ce que ça marche vraiment ?


Contraception naturelle .. Est-ce que ça marche vraiment ?

La contraception comprend des méthodes et dispositifs pour la prévention des grossesses non planifiées ou non désirées. Les personnes à la recherche d’un contraceptif peuvent choisir parmi une variété d’options. Les formes barrières de contraception empêchent les spermatozoïdes d’atteindre l’ovule de la femme pour empêcher la grossesse. La contraception hormonale perturbe la production d’hormones qui peuvent conduire à la conception. La contraception naturelle est une option à envisager pour les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas utiliser les autres méthodes de contraception pour prévenir une grossesse. Il existe différentes méthodes de contraception naturelle, mais certaines d’entre elles ne sont pas aussi efficaces que la contraception hormonale.

Qu’est-ce que la contraception naturelle ?

La contraception naturelle n’implique pas de dispositifs ou de manipulation hormonale pour prévenir la grossesse. Au lieu de cela, les gens suivent des facteurs tels que les menstruations, la glaire cervicale et la température basale pour prédire l’ovulation.

 L’ovulation est un processus hormonal où l’ovaire libère un ovule. Si les spermatozoïdes ne fécondent pas cet ovule ou s’il n’y a pas de grossesse, la personne a alors ses règles.

 La fenêtre fertile d’une femme commence 5 jours avant l’ovulation. Les femmes qui utilisent une forme quelconque de contraception doivent garder en tête que les spermatozoïdes peuvent survivre dans l’appareil génital féminin pendant 2 à 5 jours. Pendant la période d’ovulation ou la fenêtre fertile, l’abstention de relations sexuelles peut aider à prévenir les grossesses non désirées pendant la période la plus fertile de la femme. Il y a aussi la possibilité de suivre le cycle d’ovulation à l’aide d’un calendrier ou une application de suivi du cycle menstruel en ligne

 Cependant, les personnes qui utilisent des méthodes de contraception naturelle peuvent avoir un risque plus élevé de grossesse non désirée ou non programmée. Selon Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies américaines (CDC) indique que l’utilisation typique des méthodes de sensibilisation à la fertilité a un taux d’échec de 2 à 23 %. Ceci veut dire qu’entre 2 et 23 personnes sur 100 par an tombent enceintes en se fiant à cette méthode.

Avantages et inconvénients des méthodes de contraception naturelle

Avant de décider d’utiliser des méthodes de contraception naturelle, il faudra donc considérer ses avantages et ses inconvénients.

Les Avantages :

  • La plupart des méthodes de contraception naturelle sont gratuites.
  • Les gens peuvent acheter des appareils qui calculent les fenêtres d’ovulation.
  • La contraception naturelle ne modifie pas la quantité d’hormones produites par le corps.
  • Il n’y a pas lieu de prendre rendez-vous chez le médecin pour les contraceptifs oraux ou les ordonnances.
  • La contraception naturelle ne provoque pas d’effets secondaires pouvant être ressentis avec la contraception hormonale, tels que des maux de tête et des nausées.
Lire aussi  Déformation de la cornée : Comprendre et traiter les irrégularités cornéennes

Les inconvénients :

  • La contraception naturelle peut avoir jusqu’à 23% de taux d’échec.
  • L’efficacité de cette méthode repose en partie sur l’engagement et la capacité de l’intéressée à suivre avec précision ses cycles menstruels pour déterminer une fenêtre d’ovulation estimée.
  • Les femmes ayant des règles irrégulières ou absentes auront des difficultés à suivre leur cycle menstruel et donc leur fertilité, et devront éventuellement opter pour un autre moyen de contraception, comme par exemple la pilule Cerazette, Optimizette, Optilova, Minidril et Clareal …  ces médicaments ne contiennent pas estrogène et donc mieux tolérée.
  • Les femmes sous contraception naturelle doivent soit s’abstenir de relations sexuelles vaginales, soit utiliser une autre forme de contraception pendant leur fenêtre d’ovulation
  • La contraception naturelle ne protège pas contre les infections sexuellement transmissibles (IST).

Les différents moyens de contraception naturelle

Il existe plusieurs formes de contraception naturelle dont la femme peut choisir celle qui convient le mieux à son mode de vie. De plus, il existe plusieurs produits commercialisés qui peuvent aider le suivi de la fertilité. Mais étant donné le taux d’échec important (jusqu’à 23%) il est préférable d’envisager l’usage d’autres moyens comme les préservatifs, pour augmenter l’efficacité de cette forme de contraception.

Méthode de la température corporelle basale :

La température corporelle basale est la température du corps complètement au repos. Cette méthode oblige à utiliser un thermomètre pour prendre sa température tous les jours au même moment de la journée, avec le même thermomètre, dans la même position, de la même manière (axillaire, rectale, buccale). Une augmentation soutenue de la température est un marqueur de l’ovulation. 

L’ovulation se produit généralement vers le 14e jour d’un cycle de 28 jours, bien qu’une personne ayant un cycle plus long ou plus court puisse constater l’augmentation de la température à des jours différents.

Les individus doivent utiliser une autre forme de contraception ou s’abstenir de relations sexuelles vaginales pendant l’ovulation pour réduire le risque de grossesse non désirée. Cependant, plusieurs facteurs peuvent influencer la température corporelle basale d’une personne en dehors de l’ovulation, tels que : 

  • Consommation d’alcool 
  • Le décalage horaire 
  • Stress
  • Les Maladies et les infections 
Lire aussi  Mutuelle des policiers : que faut-il savoir ?

Kits de prédiction d’ovulation 

La plupart des kits de prédiction de l’ovulation détectent une poussée de LH pour déterminer quand la personne est plus susceptible d’ovuler. D’autres mesurent également les taux d’œstrogène, qui augmentent juste avant l’ovulation.

Méthode de la glaire cervicale :

Cette méthode consiste à analyser la quantité et la texture de la glaire cervicale pour déterminer l’ovulation. Il est possible de vérifier la glaire cervicale de différentes manières. La méthode la plus simple consiste à essuyer la vulve avec du papier hygiénique blanc avant d’uriner et d’inspecter la couleur et la texture de la décharge. Une glaire claire ou ressemblante à des blancs d’œufs glissant et extensible est plus susceptible d’être fertile.

Méthode du calendrier ou du rythme 

Cette méthode consiste à tracer le cycle menstruel pour estimer les périodes les plus fertiles de chaque mois. Une personne peut utiliser un calendrier ou une application de cycle menstruel

Méthode du retrait

Méthode du retrait (coitus interruptus en latin) est une pratique sexuelle et un moyen de contraception qui consiste à interrompre le rapport sexuel vaginal juste avant l’éjaculation. L’éjaculation se fera donc en extra vaginal. A noter que cette méthode n’est pas sans danger étant donné le risque d’existence de spermatozoïdes dans le liquide pré-éjaculatoire ou liquide pré-séminal (le fluide transparent précédant le sperme) et qui pourra aboutir à une grossesse dans 20% des cas.

Allaitement ou l’aménorrhée de lactation

Les femmes allaitantes peuvent compter sur cette méthode pour prévenir une grossesse non désirée. Cette méthode ne convient qu’aux personnes qui répondent aux trois critères suivants :

  • Celles qui n’ont pas leurs règles — aménorrhée.
  • Celles qui allaitent exclusivement ou presque exclusivement.
  • Celles qui ont accouché il y a moins de 6 mois.

Rapport sexuel sans pénétration

Implique toute activité sexuelle qui n’inclut pas les relations sexuelles vaginales ou l’introduction de sperme dans le vagin. Cependant, cette méthode ne protège pas contre toutes les infections sexuellement transmissibles (IST). Tout contact peau à peau est susceptible de transmettre une IST.

Contraception naturelle vs hormonale 

 

Efficacité Effets indésirables Protection contre les IST Disponibilité
Contraception naturelle 77–98% Inexistant Inexistant Largement disponible
Préservatifs masculins 85–98% Inexistant Aide à prévenir les IST Largement disponible
La pillule Cerazette 

Optilova, Minidril


91–99%
• sauts d’humeur

• nausée
• sensibilité des seins
• maux de tête

Inexistant Largement disponible

 

Conclusion 

Lors du choix d’une forme de contraception, il est préférable de contacter un professionnel de la santé pour discuter de l’efficacité et de la pertinence de chaque moyen contraceptif

Le tableau ci-dessus décrit la différence entre la contraception naturelle, les préservatifs masculins et la pilule comme, la pillule Cerazette, la pilule Minidril, la pilule Optilova, Desopop comprimé et la Cerazette comprimé, une forme courante de contraception hormonale.

Sources

https://www.healthline.com/health/natural-birth-control

https://www.webmd.com/sex/birth-control/natural-birth-control

https://www.plannedparenthood.org/learn/birth-control/fertility-awareness

https://www.nhs.uk/conditions/contraception/natural-family-planning/

https://www.plannedparenthood.org/learn/birth-control/fertility-awareness

https://www.true.org.au/factsheets/choose-a-topic/contraception/contraception-natural-methods-of-birth-control&ved=2ahUKEwjbwL7nhNb6AhV3_rsIHTGpDuYQFnoECAYQAQ&usg=AOvVaw13FLSRdT_Fh05Gkg8wYHhI

4.1/5 - (13 votes)