Yoga en extérieur : 10 bonnes raisons de le pratiquer


Né durant le XVème siècle av. J.-C., le yoga ne possède que des bénéfices. Excellent pour faire diminuer le stress, se détendre, gagner en confiance et développer un mental positif, le yoga est aussi bon pour le corps que pour l’esprit. Il a même été prouvé que le yoga améliore le sommeil et aide à mieux faire face à la douleur comme par exemple le mal de dos. Également plébiscité pour tonifier le corps et l’assouplir, le yoga doit se pratiquer dans un environnement calme. Cela dit, de nombreux spécialistes s’accordent à dire que le yoga pourrait être encore plus bénéfique quand il est pratiqué à l’extérieur. Mais pour quelles raisons au juste ?

En contact direct avec la nature

Pratiquer le yoga à l’extérieur aide à se connecter avec la nature. Il peut par exemple être bénéfique de se mettre pieds nus et de profiter de la sensation de l’herbe fraîche sur la voûte plantaire pour débuter une séance dans des conditions optimales. Le regard tourné vers le ciel, avec une pleine conscience du vent qui fait bouger vos cheveux, votre corps et votre esprit entrent en communion avec mère nature. Il est d’ailleurs bon de préciser qu’il n’est pas nécessaire de posséder un grand terrain pour profiter des bienfaits du yoga en extérieur. Un balcon peut suffire !

De multiples combinaisons

Pratiquer le yoga à l’extérieur permet de bénéficier d’une plus grande liberté qu’à l’intérieur. À domicile, sur une terrasse, un balcon ou dans un jardin, vous pouvez par exemple commencer par vous détendre sur un transat, avant de débuter votre séance, l’esprit serein et le corps détendu.

Lire aussi  Comment Utiliser la Manovacuométrie dans le Secteur Médical

Une séance plus énergique

Il a été prouvé par la science que les personnes qui passent le plus de temps dehors sont plus énergiques que les autres. En effet, à l’extérieur, le corps est par nature plus vigoureux et plus alerte, au contact avec les éléments. Et ce peu importe l’endroit où se déroule la séance de yoga, dans un parc, ou dans une clairière dans les bois.

Une séance de yoga riche en vitamine D

Directement apportée par l’exposition au soleil, la vitamine D évite les carences, permet une meilleure absorption du calcium et participe ainsi à la bonne santé de l’ossature. Plutôt que de suivre une cure de vitamine D en pilule, le fait de prendre l’habitude de pratiquer le yoga à l’extérieur peut vraiment faire la différence.

Une concentration optimisée

Pour qu’une séance de yoga soit vraiment bénéfique, il convient de rester bien concentré.e. Le fait de pratiquer à l’extérieur aide justement à se focaliser sur l’essentiel. Il est ainsi plus simple de lâcher-prise. En effet, à l’intérieur, quelle que soit la pièce dans laquelle vous faites votre yoga, diverses choses peuvent vous empêcher de vous concentrer.

Écouter les sons de la nature

La nature fait entendre sa propre musique. Il suffit de prêter l’oreille. Le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles des arbres, le bruit de l’eau qui coule… Même sur une terrasse, quand on arrive à faire abstraction des sons parasites, la nature encourage d’elle-même à se laisser aller pour méditer dans de meilleures conditions.

Une multitude d’environnements

Choisir de pratiquer le yoga à l’extérieur signifie aussi s’ouvrir à toutes sortes d’environnements, suivant l’envie et l’humeur du moment. Les personnes qui vivent en bord de mer peuvent ainsi méditer au son du ressac, les pieds dans le sable, mais il est tout aussi bénéfique de faire son yoga dans la forêt, dans un parc, ou simplement dans son jardin.

Lire aussi  Pourquoi et comment inverser le grisonnement prématuré ?

Une vraie connexion avec le prana

Prana est un mot sanskrit qui caractérise le souffle vital à la base de toute chose. Le prana qui est présent partout dans la nature, près de la ville ou dans les régions isolées, à la montagne, à la plage ou dans les parcs urbains. Cette force vitale, essentielle, nous anime et nous permet de nous ressourcer, en nous apaisant. Tout spécialement lors d’une séance de yoga à l’extérieur.

Loin de votre zone de confort

Le seul fait de sortir pour effectuer une séance de yoga permet de bien préparer le corps et l’esprit. Le lâcher-prise est ici primordial. En effet, dehors, le risque d’être vu.e est réel. Parvenir à s’en détacher pour oublier tout ce qui se passe autour de vous est très intéressant. Certes cela peut s’avérer un peu compliqué au début, le temps de faire tomber les barrières, mais une fois que les réflexes sont là, vous n’aurez peut-être plus du tout envie de pratiquer le yoga à l’intérieur !

C’est gratuit !

C’est tout simple mais après tout, pourquoi ne pas souligner qu’en plus d’être la meilleure salle de yoga possible, la nature est aussi gratuite. On peut changer de décor régulièrement, profiter de toutes les richesses de la nature et se détendre sans rien payer !

Notez cet article !