V Wash : un guide complet : avantages, mode d’emploi et plus


Alors que les lavages intimes sont un style de vie essentiel pour certaines femmes, pour d’autres, c’est une option qu’elles ont à peine envisagée. Il est vrai que vous n’avez pas absolument besoin d’une toilette intime car le vagin est un organe qui s’auto-nettoie. Mais c’est la peau sensible à l’extérieur qui appelle l’utilisation d’un lavage intime comme le V Wash.

  • Ingrédients essentiels du V Wash
  • Choses à retenir lors de l’utilisation du V Wash
  • V Wash : les bases
  • Qu’est-ce que V Wash ?
  • Comment utiliser V Wash
  • FAQ sur V Wash : un guide complet

Ingrédients essentiels du V Wash

Ingrédients essentiels du V Wash

1. Acide lactique

Un vagin sain contient la bactérie lactobacillus. Cette bactérie produit des niveaux élevés d’acide lactique, ce qui rend le vagin légèrement plus acide et favorise sa capacité à combattre les infections bactériennes. Certains des symptômes d’infection comprennent une odeur étrange, des quantités excessives de pertes blanches et, plus tard, des risques accrus d’attraper des IST, entre autres problèmes de santé. V Wash contient de l’acide lactique pour ceux qui ne peuvent pas en produire en quantité suffisante. Il aide à conserver la santé vaginale pour éviter tout problème inutile à l’avenir.

2. L’huile d’arbre à thé

Bien qu’elle soit utilisée pour aider à traiter les infections cutanées depuis des années et des années, saviez-vous que les propriétés antifongiques de l’huile d’arbre à thé sont également bonnes pour le vagin ? En plus d’être utilisée comme médicament contre les infections à levures, l’huile d’arbre à thé aide à combattre toutes les formes d’infections liées au vagin. Il aide également à prévenir les infections auxquelles vous pourriez être sensible.

3. L’huile d’argousier

Donc, c’est probablement un nouvel ingrédient pour vous – mais croyez-nous, c’est super utile ! Il aide à traiter la sécheresse vaginale, les démangeaisons, les écoulements et les sensations de brûlure en urinant. Ces problèmes surviennent généralement chez les femmes ménopausées, mais l’huile d’argousier, qui contient des acides gras essentiels, peut aider à améliorer l’élasticité vaginale et l’intégrité des tissus.

Lire aussi  BIBLIOTHÈQUE MASALA—UNE PERFORMANCE CULINAIRE

Maintenant que nous avons expliqué comment ce lavage intime aide à la santé vaginale, passons à la façon d’utiliser V Wash. Il est facile et peut être intégré de manière transparente à votre routine quotidienne.


Choses à retenir lors de l’utilisation du V Wash

Choses à retenir lors de l'utilisation du V Wash

1. Vous pouvez l’utiliser tous les jours

En ce qui concerne l’hygiène intime, le maintien d’un équilibre de pH d’environ 3,8 à 4,5 est nécessaire pour la santé vaginale que procure votre V Wash. Tant que vous suivez correctement les étapes, vous ne devriez avoir aucun problème à l’utiliser tous les jours. Cependant, s’il vous a été prescrit par un gynécologue, utilisez-le tel que recommandé.

2. Soyez doux avec

N’osez pas vous approcher de votre vagin avec un luffa ! La clé est d’être doux et d’utiliser uniquement votre main car elle est utilisée sur l’une des zones les plus sensibles du corps féminin. Ne l’utilisez pas non plus comme douche vaginale, car les douches vaginales ont longtemps été considérées comme inutiles et peuvent en fait nuire au microbiome naturel de votre vagin.

3. N’en faites pas trop

Comme la plupart des choses dans la vie, n’abusez pas de ce nettoyant hygiénique ! Ne prenez pas plus de quelques gouttes que nécessaire et respectez-le une fois par jour.

4. Faites un patch-test au préalable

Eh bien, vous voulez être sûr de ne pas avoir de réaction allergique, n’est-ce pas ? Faites toujours un test épicutané, car cela aidera à déterminer si vous êtes allergique au produit ou non. Appliquez un peu à l’intérieur de votre poignet et surveillez pendant 24 heures. S’il n’y a pas de réaction, vous pouvez continuer et l’utiliser.


V Wash : les bases

V Wash : les bases

Nous, en tant que société, n’avons aucun problème à parler de comment se laver le corps et le visage, mais quand il s’agit de sujets d’hygiène intime, c’est généralement considéré comme tabou. Y a-t-il une raison particulière à cela ? Non! Et devrait-il être traité comme un sujet hors limites ? Aussi non! Nous devons avoir des conversations plus ouvertes et plus claires sur l’hygiène intime afin de mieux prendre soin de nos parties intimes. C’est pourquoi nous avons compilé un guide tout-en-un pour vous aider à comprendre un produit extrêmement important pour l’hygiène vaginale – comment utiliser V Wash et ses avantages.

Lire aussi  Varicelle : pourquoi la toux est-elle grasse ?


Qu’est-ce que V Wash ?

Qu'est-ce que V Wash ?

Tout d’abord, commençons par comprendre ce qu’est l’hygiène intime Vwash Plus Expert. Si vous pensiez qu’il n’y avait pas de problème à se laver avec juste un peu d’eau ou de savon ordinaire, vous vous trompez. Un savon liquide spécialement conçu pour le vagin, il a une formulation unique d’acide lactique qui aide à maintenir l’équilibre du pH du vagin tout en l’apaisant pour prévenir les irritations, les démangeaisons, la sécheresse et les odeurs. Perturber l’équilibre de votre pH peut entraîner des infections. Mais rempli d’ingrédients naturels, ce nettoyant hygiénique ne contient aucun ingrédient toxique qui serait autrement présent dans les savons ordinaires. nous parlons d’être sans paraben, sans sulfate et sans parfum, bien sûr.


Comment utiliser V Wash

Comment utiliser V Wash

Étape 1: Une fois que vous avez nettoyé le reste de votre corps avec votre nettoyant pour le corps habituel, il est temps de passer au V Wash. Commencez par en verser une petite quantité sur votre paume ou vos doigts, comme vous le feriez avec n’importe quel gel douche.

Étape 2: Appliquez-le doucement sur la partie externe du vagin, c’est-à-dire la peau, pendant quelques secondes. Si vous avez consulté un gynécologue au préalable, utilisez-le comme indiqué. Mais ne le mettez pas ni aucun produit d’ailleurs à l’intérieur de votre vagin dont vous avez peut-être entendu parler comme un organe autonettoyant.

Étape 3: Rincer abondamment la peau vaginale. Séchez la zone avec une serviette douce et propre, et le tour est joué !

Bien que l’utilisation de V Wash soit assez simple, il y a quelques points à retenir pour vous assurer de tirer le meilleur parti du produit tout en conservant la santé vaginale.


FAQ sur V Wash : un guide complet

FAQ sur V Wash : un guide complet

Q. Qui peut utiliser un V Wash ?

Les personnes de tous âges peuvent l’utiliser. De nombreux gynécologues recommandent également de l’utiliser après les rapports sexuels et après la grossesse. En dehors de cela, il est particulièrement recommandé aux personnes souffrant de symptômes post-menstruels tels que la sécheresse vaginale ou toute infection.

Q. A quoi sert V Wash ?

Vous pouvez l’utiliser quotidiennement pour maintenir l’équilibre du pH et éviter les infections. Il aide également à réduire les odeurs nauséabondes, les démangeaisons et la sécheresse.

Q. Quand faut-il consulter un gynécologue ?

S’il y a des démangeaisons extrêmes, ou si vous avez mal et que vous semblez avoir développé des plaies, consultez un gynécologue dès que possible ! Vous pourriez avoir une infection grave.

Maintenant que vous avez examiné les ingrédients de ce nettoyant hygiénique, allez-y et utilisez le V Wash car il est tellement meilleur pour vos zones intimes que le savon ordinaire.


4.1/5 - (23 votes)

MENU

Back