Tout savoir à propos de la plante grasse


Plante résistant aux conditions climatiques les plus rudes, la plante grasse est aussi belle que facile à entretenir. Dans son état naturel, elle survit aux importantes réserves d’eau qu’elle conserve en elle. Également appelée plante succulente, la plante grasse doit son nom à l’épaisseur de sa chair qui la caractérise. D’un point de vue morphologique, toutes les plantes grasses possèdent les mêmes caractéristiques. À l’instar de ces points communs, il existe une très grande diversité de plantes succulentes. Trouvez ici tout ce qu'il faut savoir sur une telle plante.

Caractéristiques de la plante grasse

La plante grasse est un végétal aux feuilles galbées pouvant croître dans les milieux les plus chauds. Il ressort de cette définition trois caractéristiques fondamentales de la plante grasse. Tout d’abord, d’un point de vue morphologique, elle est d’apparence charnue, car ses tissus sont très épais. Aussi, la plante grasse peut survivre aux conditions météorologiques les plus arides. C’est la raison pour laquelle elle pousse naturellement et sans effort dans les zones désertiques et chaudes.

Enfin, elle arrive à stocker une importante quantité d’eau dans ses tissus. Autrement dit, tout son appareil végétatif est un réservoir à eau. Si elle est appelée plante grasse, c’est surtout à cause de la texture de sa sève qui rappelle la viscosité de l’huile. En réalité, elle ne contient pas de graisse. C’est grâce à sa sève particulière que la plante parvient à survivre dans les conditions rudes sus-évoquées.

Plante grasse d’intérieur et d’extérieur

Certaines plantes grasses peuvent croître à l’intérieur de votre maison tandis que d’autres sont plus adaptées à pousser dans un environnement extérieur. Les plantes grasses d’intérieur sont idéales pour conférer à votre déco, plus d’esthétique et d’exotisme. Qu’elles soient à fleur ou pas, elles sont très design et donnent à votre maison, une touche d’élégance incontestable. Leur caractère ornemental sera pour vous un important atout si vous aimez les végétaux.

En ce qui concerne les plantes grasses d’extérieur, elles sont moins délicates que les plantes d’intérieur et s’adaptent très bien aux conditions météorologiques les plus difficiles. Vous pouvez facilement en faire pousser dans votre jardin pour une ambiance zen et sublime. Pour faire pousser une espèce de plante grasse qui soit adaptée à l’extérieur, il vous faudra vous intéresser à celles qui survivent au froid et au gel.

Lire aussi  La satisfaction personnelle : valeur égoïste ou facteur d’empathie ?

Quelle plante grasse choisir ?

Si les plantes grasses vous séduisent, vous pouvez en faire pousser chez vous. Avant de le faire, il est important pour vous de déterminer celle qui vous correspond le mieux. En effet, eu égard de la multitude de variétés disponibles, vous aurez sans doute l’embarras du choix. Vous pouvez choisir votre plante pour son apparence, son caractère écolo ou encore sa popularité.

Si vous recherchez de la beauté et des couleurs, choisissez une plante grasse pourvue de fleurs. L’aloès Vera apparaît alors comme le choix idéal. Outre ses nombreux bienfaits thérapeutiques, il possède des fleurs colorées (jaunes ou oranges) qui embellissent votre déco. Pour ceux qui préfèrent des plantes capables d’assainir l’atmosphère autour de soi, c’est le chlorophytum qu’il faut. Tout en dépolluant l’air dans une pièce, ce végétal arrive à neutraliser les effets néfastes des odeurs de produits d’entretien ou du tabac.

Différentes espèces de plantes grasses

Comme déjà évoqué, il est possible de faire deux grandes classifications des plantes succulentes : les plantes grasses d’intérieur et d’extérieur. En dehors de cette classification, il est possible de distinguer de nombreuses espèces. En voici quelques-unes des plus représentatives.

Les agavacées

Cette famille de plantes grasses se répartit en près de 6000 espèces dont les plus connues sont le yucca et l’agave. Elles sont facilement reconnaissables grâce à la forme allongée et pointue de leurs feuilles. Ces végétaux sont très répandus dans les zones tropicales et subtropicales du globe.

Les crassulacées

Il y a également les crassulacées dont on dénombre au moins 1500 espèces. Aussi bien leur tronc que leurs feuilles constituent d’importantes réserves d’eau, vitales à la survie de la plante. Une particularité des crassulacées est qu’elles poussent dans les climats les plus chauds, tout en supportant des températures négatives. C’est la raison pour laquelle elles sont aussi répandues dans le monde. Leur trait caractéristique commun est l’apparence simple de leurs feuilles. Elles sont cependant nombreuses et varient d’une sous-famille à l’autre.

Les broméliacées

En ce qui concerne les broméliacées, elles poussent dans les forêts tropicales. Elles sont pourvues de feuilles très colorées et vives qui peuvent être jaunes, oranges, violettes ou rouge. Elles sont monocarpiques, c’est-à-dire que durant toute leur vie, elles n’assurent qu’une seule floraison. Elle n’en demeure pas moins une plante décorative et remarquable.

Lire aussi  Le langage du corps : un enjeu relationnel ?

Les avantages de la plante grasse

La plante grasse comporte de multiples avantages pour ceux qui les cultivent. Tout d’abord, vous pouvez aimer les plantes sans avoir la main verte. Il est aussi possible que vous n’ayez pas le temps de prendre soin d’une plante, mais vous souhaitez quand même en faire pousser chez vous. Dans les deux cas, la plante grasse est faite pour vous.

On peut donc affirmer qu’elle se laisse pousser « toute seule » et ne nécessite pas un soin particulier. Attention, cela ne veut pas dire que vous pouvez la négliger. Sachez que lui accorder un peu d'attention favorisera sa croissance. Très indépendante, la plante grasse pousse avec peu d’eau, de lumière et d’attention contrairement à la plupart des plantes d’intérieur et d’extérieur.

La très grande diversité des plantes grasses est un atout de taille. En effet, il existe environ 12 000 espèces de plantes grasses. Quels que soient vos goûts en matière de plantes, il y a forcément une plante grasse faite pour vous. Vous aurez donc l’embarras du choix pour trouver celle qui correspond à votre déco et vos préférences.

Comment entretenir sa plante grasse

Avec votre plante grasse, n’ayez crainte de vous absenter quelque temps. Il n’est pas nécessaire de l’arroser quotidiennement non plus, comme c'est le cas pour certaines plantes. À raison d’un à deux arrosages par mois, elle se portera très bien. Il est important de permettre à la terre de sécher entre deux arrosages. Il est donc déconseillé de l’irriguer à l’excès. Vous pouvez vous abstenir de l’arroser en hiver afin de lui permettre d’être prête pour la prochaine floraison.

Pour la survie des plantes grasses, vous devez prendre soin de la rempoter chaque deux à 3 ans. Cela lui permettra de bien s’épanouir. Il est aussi important que la terre dans laquelle elle est plantée soit légère et bien drainée. L’ennemie des plantes grasses est l’humidité. Veillez donc à ne pas la planter dans un sol trop riche en eau ou en humidité.

Notez cet article !