Poudre ayurvédique : C’est quoi et comment s’en servir


Les soins naturels sont plus que jamais utilisés à la maison. Il en existe une grande diversité à l'image de la poudre ayurvédique. Elle a tout pour plaire et s'intègre parfaitement aux routines de soins. Il y en a une grande diversité et chacune révèle d'incroyables bienfaits. Afin d'en profiter pleinement, il convient de savoir les utiliser. Découvrez ici ce que c'est qu'une poudre ayurvédique et comment s'en servir.

Poudre ayurvédique : qu'est-ce que c'est ?

La poudre ayurvédique est venue d'Inde et était originellement utilisée en Ayurvéda. Cette poudre indienne s'intègre de plus en plus dans les routines de beauté. Cela est dû à ses nombreux bienfaits dans le domaine de la cosmétique. De plus, elle est bénéfique aussi bien pour les cheveux que pour la peau. Elle est issue des plantes ou des racines réduites en poudre.

La poudre ayurvédique est faite avec des matières entièrement naturelles. Cela fait qu'elle constitue une véritable alternative aux nombreux soins classiques qui peuvent avoir des effets nocifs sur la santé à long terme. Un autre avantage est qu'elle est moins coûteuse. Vous trouverez sur le marché plusieurs types de poudre ayurvédique dotés chacun de spécificités. Chaque type doit être choisi en fonction de la nature et des besoins de votre peau et de vos cheveux.

Les différents types de poudre ayurvédique

Plusieurs types de poudre ayurvédique sont disponibles à savoir :

  • la poudre d'Amla ;
  • la poudre de Kapoor Kachli ;
  • la poudre de Shikakaï ;
  • la poudre de Brahmi ;
  • la poudre de Sidr.

La poudre amla est une poudre ayurvédique particulièrement riche en vitamine C. Il s'agit d'un régénérant puissant qui est susceptible de fortifier la fibre capillaire et de stimuler la pousse de la chevelure. Elle permet aussi de lutter contre l'apparition des cheveux blancs. Vous pouvez l'utiliser pour prendre soin des cheveux fins.

Lire aussi  Tableau de visualisation : Comment le créer ?

La poudre de Kapoor Kachli quant à elle est riche en antioxydants. Elle permet la pousse des cheveux et leur apporte de la brillance et du volume. Il s'agit d'une poudre ayurvédique qui favorise le démêlage des cheveux. Elle donne de la vitalité à la chevelure. Vous avez également la possibilité de l'utiliser comme shampoing sec.

La poudre ayurvédique de Shikakaï est utilisée traditionnellement pour laver les cheveux. Cette poudre ayurvédique le renforcement de la fibre capillaire et la pousse du cheveu. Cette poudre indienne cheveux est douce et démêlante. Elle est utilisée pour débarrasser le cuir chevelu des pellicules qui lui font obstacle.

À l'image de la poudre d'Amla, la poudre de brahmi peut être utilisée aussi bien pour le soin de la chevelure que de la peau. Elle est riche en saponines et peut être utile pour le lavage de la fibre capillaire. Il est possible de s'en servir pour le soulagement des démangeaisons du cuir chevelu et la réduction des pellicules. Grâce à ses vertus apaisantes et tonifiantes, la poudre de brahmi illumine le teint.

Enfin, la poudre de Sidr est connue pour son fort pouvoir lavant. Il s'agit d'une poudre ayurvédique disposant de tous les atouts et qui est douce avec la fibre capillaire. Elle est susceptible de nettoyer la chevelure et de lutter contre les pellicules. À noter qu'elle est aussi utilisée pour soulager les démangeaisons du cuir chevelu.

Comment utiliser la poudre ayurvédique ?

Il est possible d'utiliser la poudre ayurvédique de différentes façons. D'abord, vous pouvez les utiliser en shampoing. Dans ce cas, il faut mélanger quelques cuillères d'une poudre ayant des vertus nettoyantes et une autre de soin. Par exemple, vous pouvez mélanger la poudre de Sidr et la poudre d'Amla. Après cela, vous devez ajouter de l'eau jusqu'à l'obtention d'une pâte malléable.

Lire aussi  Perte marron : est-ce normal ?

L'étape suivante consiste à frotter le mélange sur les cheveux mouillés avant de rincer. Ensuite, vous avez la possibilité d'utiliser les poudres ayurvédiques comme masque sur vos cheveux. Commencez par mélanger la poudre de soin de votre choix à de l'eau de façon à obtenir une pâte. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter quelques huiles végétales. Le mélange peut être appliqué directement sur les cheveux.

En ce qui concerne la peau, la quantité de poudre utilisée pour la réalisation du masque est moins importante. Il est recommandé d'utiliser des ustensiles seulement réservés à ce type de préparation. Cela vous permettra d'éviter de mélanger des produits réservés aux soins capillaires à ceux indiqués pour le visage. De plus, les accessoires en inox sont à éviter, car il s'agit d'une matière qui oxyde les poudres ayurvédiques.

Les précautions à prendre pour l'utilisation des poudres ayurvédiques

Les poudres ayurvédiques ont tendance à assécher les cheveux sur le long terme. Il est alors recommandé de les utiliser en cure. Toutefois, si vos cheveux ne s'assèchent pas, rien ne vous empêche de les utiliser sur une longue période. Évitez de les inhaler et de subir des projections dans les yeux. Lors de l'application, choisissez le lieu idéal, car elles sont salissantes. Si vous avez des cheveux clairs ou blancs, vous devez éviter les poudres qui donnent une couleur foncée aux cheveux.

En résumé, les poudres ayurvédiques ont beaucoup d'avantages aussi bien pour les cheveux que pour la peau. Il en existe différents types et vous pouvez les utiliser de plusieurs façons. Elles n'ont pas vraiment d'inconvénients, il suffit de bien les utiliser pour en tirer bénéfice.

Notez cet article !