Les meilleures techniques pour maîtriser le trac en public


speach publique

Parler en public lors d’une conférence ou un speech ou un spectacle n’est pas toujours facile. Il faut être calme, serein et sûr de soi pour réussir cette épreuve. Le trac est surtout à bannir. Si vous paniquez, vous perdrez vos bonnes allocutions et vos mots. Voilà la raison pour laquelle les experts en comportement humain vous proposent plusieurs techniques et conseils pour dominer vos tracs en quelques minutes et réussir haut la main vos prises de parole en public. Voici les 04 piliers pour réussir cet exercice.

Chassez de votre tête l’idée de ne pas avoir le trac

Des palpitations dans le ventre, de légers tremblements, ne vous inquiétez pas, car vous n’êtes pas la seule personne à avoir cette sensation en public. Steve Jobs, Jacques Brel, ou même Frederic Chopin sont aussi passés par là. Il est bien normal d’avoir le trac si on veut bien faire les choses, puisque le trac est la peur de ne pas pouvoir être à la hauteur.

Par conséquent, cela devrait un peu plus vous aider à mieux vous concentrer sur votre speech en public. Pensez à toutes les préparations que vous avez déjà faites jusqu’ici. Essayez d’assurer au maximum ce qui dépend de vous lors de cette présentation. Il faut donc enlever de la tête les choses impossibles qui peuvent arriver et qui ne dépendent pas de vous.

Le secret de la confiance en soi est la préparation

Parfois, les tracs sont aussi causés par une mauvaise préparation. Il est donc normal d’avoir peur d’échouer si on a eu une mauvaise préparation. En effet, la mauvaise préparation est l’une des principales raisons de la perte de confiance en soi. 

Donc, il est non négligeable d’effectuer une grande préparation pour votre prise de parole en public. Dans cette initiative, il faut bien vous documenter sur votre sujet. Parcourez des sites pratiques comme https://lesentimentparfait.fr pour trouver des idées ou des conseils. Lisez des livres, approfondissez et puis relisez-vous après. Le but ici est de maîtriser entièrement le sujet. Après cela, il faut mettre en place un plan détaillé et bien structuré pour votre discours. On ne demande pas ici de mémoriser par cœur toutes les phrases, mais uniquement les passages importants tels que le début du speech, les articulations sur le sujet et la fin du speech. 

Une fois que c’est fait, entraînez-vous tout seul ou avec vos proches, demandez leur avis sur la prestation. L’une des bonnes pratiques lors de cet exercice est de prendre des vidéos ou des enregistrements audio de votre préparation. Écoutez-vous et puis corrigez votre prestation afin de vous préparer au maximum pour avoir une confiance en soi bien boostée.

Les techniques des préparations mentales

C’est surtout quelques minutes avant la prise de parole que les choses se corsent. L’angoisse arrive petit à petit et gagne un peu de terrain en fonction de la durée de l’attente dans le couloir avant le début du spectacle. 

Donc, c’est ici que la préparation mentale est importante. Perdre sa concentration dans cette attente s’avère souvent fatal. Pour rester concentré, voici quelques astuces :

  • Bien respirer pendant quelques minutes avant le début de l’exercice. Il est important d’apprendre les techniques de respiration afin de vous aider à vous calmer.
  • Il faut faire une visualisation mentale du speech et ce qui va se passer sur la scène.
  • Une fois sur scène, concentrez-vous le plus possible sur le contenu de votre intervention.
  • Parfois, si la situation est trop tendue, il faut détendre l’atmosphère en parlant de votre stress par exemple.

Il faut relativiser la situation

La plupart du temps, on surestime l’enjeu de cette épreuve. On pense souvent que si on échoue, c’est la fin du monde. Figurez-vous que non, ce n’est pas le cas. Vous aurez forcément d’autres possibilités après, votre vie pourra continuer. 

L’une des erreurs qui provoquent cela est la peur surréaliste de son auditoire. Dites-vous que c’est une personne comme une autre, comme vos parents, votre frère ou sœur ou votre meilleur ami même. Il faut un peu se mettre à leur place et essayer de comprendre ce qu’ils attendent de votre prestation.

Notez cet article !