Limitez vos addictions pour mieux vivre


Nombreuses sont les personnes qui sont sujettes à diverses formes d’addiction. Or, il s’agit d’une situation de dépendance dont il est souvent très difficile de se soustraire. Difficile, mais pas impossible. Il existe en effet des solutions pour se sortir d’une addiction. Bien que leur mise en œuvre demande de la volonté et de la rigueur de votre part, elles en valent réellement la peine. Elles dépendent du type d’addiction dont vous souffrez. Voici notamment quelques solutions contre certaines addictions.

Arrêtez de fumer grâce au laser

L’addiction au tabac est l’une des formes de dépendance les plus répandues au monde. Si vous êtes addict au tabac et que vous avez la volonté de vous en défaire, il existe une solution efficace : le laser. Il permet en effet de lutter contre la dépendance physique au tabac. De quelle façon ?

En réalité, le laser permet de stimuler des points bien spécifiques de l’oreille, afin de supprimer toute dépendance physique. Pour ce faire, il est appliqué uniquement sur le pavillon de l’oreille et favorise la déconnexion des synapses de la dépendance, provoquant ainsi un arrêt immédiat. On parle d’auriculothérapie, une technique pratiquée par l’institut Reset Laser, et dont les bienfaits sont reconnus par l’OMS et le HAS dans le traitement des addictions au tabac.

L’auriculothérapie au laser est une technique indolore et sans effets secondaires. Si vous craignez de prendre du poids après le sevrage tabagique, il n’en sera rien. De même, cette technique au laser certifiée CE ne doit être ni source de stress ni d’angoisse. L’auriculothérapie laser est une méthode non invasive, puisqu’elle se limite au pavillon de l’oreille. On estime aujourd’hui à plus de 85% l’efficacité de cette approche.

Lire aussi  Hiver 2022 : guide de survie du casanier

traitement addiction tabac auriculothérapie

Installez un limitateur d’applications sur votre smartphone

Dans un monde hyperconnecté, la dépendance vis-à-vis des smartphones touche une bonne partie de la population mondiale. Bien qu’utiles, les téléphones intelligents, en utilisation prolongée, ont des conséquences sur la santé. Pire, ils nous éloignent de nos proches et affectent grandement les rapports sociaux. Il est donc important de savoir se déconnecter pour son propre bien.

De fait, il existe aujourd’hui des applications que vous pouvez installer sur votre mobile, afin de limiter le temps d’exposition à votre écran. Il s’agit d’applications natives ou à télécharger, qui vous fournissent des données sur le temps durant lequel vous utilisez votre appareil et les applications que vous exploitez le plus. Sur iPhone par exemple, vous retrouverez la fonctionnalité « temps d’écran », notamment les modèles sortis à partir de 2018. Cette fonctionnalité est également disponible sur Android, avec certains modèles Huawei (Y9S et plus). Elle vous permet d’identifier vos mauvaises habitudes d’utilisation et de restreindre l’usage de certaines applications en fixant un temps d’utilisation précis. D’autres applications proposent cette restriction à quelques différences près :

  • Break Free,
  • Quality Time,
  • Flipd,
  • Moment,
  • AppDetox,
  • Freedom.

Mettez une sonnerie pour réduire votre temps de jeux vidéo

Les jeux vidéo sont également une forme d’addiction. Autrefois attribuée aux plus jeunes, l’addiction aux jeux vidéo touche en réalité toutes les tranches d’âge. Or, cela peut entraîner : fatigue permanente, stress, désocialisation, isolement, solitude. Sur le long terme, il est difficile de se défaire de l’addiction aux jeux vidéo, comme aux autres formes d’addiction d’ailleurs. Pour vous ou pour vos enfants, une solution efficace est de définir un temps de pratique pour les jeux vidéo. Vous pouvez ainsi mettre une alarme qui marquera la fin d’une partie. Vous pouvez également vous imposer un temps précis de jeux, uniquement les week-ends par exemple. Les parties de jeux le matin au réveil ou le soir au dîner sont en revanche à proscrire.

Lire aussi  Comment choisir sa mutuelle ?

Ne buvez pas de l’alcool lorsque vous êtes seul

L’alcool… Probablement l’une des formes d’addictions les plus graves et dont il est particulièrement difficile de se sortir. Si vous êtes accro à l’alcool, il vous faudra une grande discipline pour vous en sortir. L’une des meilleures manières de vous défaire de cet étau est d’éviter de boire lorsque vous êtes seul. Le verre de trop peut en effet très vite arriver, même après un long moment de sevrage. Si vous tenez à boire, faites-le chez vous, en famille, avec des amis. Vos proches pourront ainsi vous canaliser et vous dire lorsqu’il est temps d’arrêter. Seul, vous êtes livré à vous-même et les habitudes ont la peau dure. Quoi qu’il en soit, lorsque l’alcool devient votre premier réflexe face à toute situation d’inconfort émotionnel, vous devez tout mettre en œuvre pour stopper ce comportement au plus vite.

Notez cet article !