Comment savoir si on a une entorse au doigt après un gros choc


Lors d’un choc, le doigt peut être déboîté ou se luxer.

L’entorse est une lésion qui touche les ligaments et les tendons du doigt. Elle peut être due à un accident de la route, un choc sportif ou encore une chute. Dans tous les cas, il est important de savoir si on a une entorse au doigt après un gros choc pour pouvoir prendre en charge rapidement la blessure et éviter que celle-ci ne s’aggrave.

Comment savoir si on a une entorse au doigt après un gros choc

Qu’est-ce qu’une entorse au doigt ?

Une entorse de la cheville peut se produire lorsque le pied est tordu vers l’intérieur ou à l’extérieur. Une telle blessure se produit généralement lors d’une foulée sur un terrain accidenté, comme une route en terre ou un terrain de football. Cette blessure n’est pas rare, mais elle ne doit pas être prise à la légère. Si vous souffrez d’une entorse au doigt, il est important de consulter un médecin et de suivre les conseils qui vous seront donnés.

Il faut aussi savoir que les entorses aux doigts sont fréquentes chez les personnes qui courent régulièrement sur des terrains accidentés et qui portent des chaussures inappropriées pour ce type de surface.

Les symptômes d’une entorse au doigt comprennent une douleur intense ressentie sur le site du traumatisme, ainsi qu’un gonflement et une sensibilité à la pression exercée par la main ou le bras concernés.

Comment savoir si on a une entorse au doigt après un choc ?

L’entorse est une lésion du ligament qui est provoquée par un mouvement brusque et forcé. Ce sont les mouvements répétitifs ou violents qui sont susceptibles de provoquer des entorses. Dans la plupart des cas, l’entorse peut être soignée facilement avec quelques jours de repos et des anti-inflammatoires. Cependant, dans certains cas, elle peut être plus grave et nécessiter une intervention chirurgicale. Selon la gravité de votre entorse, vous pouvez avoir besoin d’un bandage élastique ou bien d’une attelle rigide pour maintenir votre doigt en place. Une fois que vous aurez pris connaissance de toutes les informations utiles concernant les différents types d’entorses au doigt sur cette page internet, vous serez à même de savoir si votre entorse au doigt est simple ou bien grave et si vous devriez vous faire soigner rapidement afin d’éviter toute complication plus grave.

Lire aussi  Comment soulager la toux grasse de bébé avec un sirop ?

Les symptômes d’une entorse au doigt

Une entorse au doigt est un étirement des ligaments de la main. Cette entorse peut être causée par une chute ou un coup violent. Une entorse du doigt se caractérise par une douleur vive et prolongée, qui apparaît lors d’un mouvement forcé de l’articulation.

Les symptômes d’une entorse au doigt ? Si vous ressentez des douleurs intenses et prolongées lorsque vous faites un mouvement de flexion ou d’extension, il s’agit très probablement d’une entorse au doigt.

La plupart des personnes touchées par ce type de blessure ne ressentent pas beaucoup de douleur, contrairement à celles qui souffrent d’une rupture du tendon fléchisseur commun (FTC). En effet, le FTC se situe plus loin en profondeur que les tendons situés autour des articulations mobiles comme le poignet ou les doigts.

La douleur provient alors du gonflement causée par la rupture du FTC. Nous allons voir ici quels sont les symptômes pouvant survenir suite à une telle blessure :

  • Douleurs intenses
  • Mauvaise sensibilité
  • Oedème (gonflement)

 

Le traitement d’une entorse au doigt

Une entorse est un traumatisme de l’articulation qui se produit au niveau du doigt. Cette blessure peut être très douloureuse et provoquer une inflammation. Ce type d’entorse peut être causé par une chute, un faux mouvement ou encore par la pratique d’un sport. Pour soigner une entorse, il faut surtout éviter la pratique d’une activité qui pourrait aggraver la situation.

Il est important de prendre le temps de récupérer correctement après avoir subi ce type de traumatisme articulaire.

Il est essentiel de ne pas faire d’efforts excessifs et surtout, il faut éviter les mouvements brusques qui peuvent causer une nouvelle entorse au doigt.

Le repos est primordial et il faut veiller à ne pas solliciter trop les articulations atteintes, notamment en cas de douleurs persistantes ou encore si des gonflements apparaissent.

Il faut également demander l’avis d’un spécialiste afin qu’il puisse vous prodiguer des conseils adaptés à votre cas particulier (médicaments homéopathiques, massages…).

Comment prévenir une entorse au doigt ?

Il existe différents types d’entorses du pouce, dont les entorses graves, les entorses bénignes et les entorses minimes.

Les entorses graves sont celles qui peuvent provoquer des fractures osseuses.

Lire aussi  Que faire en cas d'hypermétropie?

Les entorses bénignes sont celles qui ne causent pas de fracture osseuse, mais nécessitent une intervention chirurgicale. Par contre, les entorses minimes ne nécessitent aucune intervention chirurgicale.

L’entorse du pouce est également appelée « tendinite » ou « bursite » du pouce. Comment prévenir une entorse? Il faut savoir que lorsqu’un sportif pratique un sport à fort impact sur le sol (football, rugby…), il est important de consulter un spécialiste pour faire le point sur sa condition physique et son état de forme générale afin d’identifier toute anomalie susceptible d’affecter la récupération après l’effort.

Le mieux est également de pratiquer des activités physiques douces comme la marche ou le vélo.

Il est également conseillé de toujours se munir d’un bandage adhésif ou autocollant au cas où l’on se ferait mal au doigt pour protéger celui-ci durant sa pratique sportive.

Les complications possibles d’une entorse au doigt

Une entorse du doigt peut être consécutive à une mauvaise posture ou un faux mouvement. Dans ce cas, il est nécessaire de mettre le doigt dans l’ordre afin que la plaie cicatrise correctement. Pour éviter que la blessure s’infecte, il faut nettoyer la zone avec de l’eau et du savon doux.

Il faut ensuite appliquer une compresse froide pour soulager la douleur. Si vous êtes en présence d’une entorse au doigt, il est important de consulter un médecin si les symptômes persistent au-delà de 24 heures ou si vous avez été victime d’un traumatisme important (choc violent). Des hématomes peuvent apparaître suite à une entorse du doigt et ces derniers peuvent être très gros et difficiles à faire disparaître.

Dans quels cas faut-il consulter un médecin pour une entorse au doigt ?

Une entorse au doigt est une blessure fréquente, qui peut survenir à la suite d’un faux mouvement.

Il s’agit d’une lésion des ligaments de l’articulation du doigt.

L’entorse est souvent provoquée par un faux mouvement, comme le fait de se pencher en avant ou bien de faire tomber un objet lourd sur son doigt, ce qui entraîne une torsion ou une rotation brusque du poignet.

L’entorse peut aussi être provoquée par un choc violent.

Le traumatisme infligé au doigt peut être très douloureux et provoquer des ecchymoses autour de la zone touchée. Une personne atteinte d’une entorse devrait consulter rapidement un médecin afin que celui-ci puisse diagnostiquer correctement le problème et prescrire le traitement approprié.

La durée d’immobilisation varie en fonction de la gravité du traumatisme et des symptômes observés chez la personne:

  • Si le poignet est raide et douloureux
  • Si les tendons ont été touchés ou si il y a eu rupture des ligaments
  • Si les symptômes sont persistants

Pour conclure, après un gros choc et une entorse, le doigt est raide.

5/5 - (22 votes)