Comment savoir si le doigt est cassé et qu’il gonfle


Le doigt gonfle, c’est un fait. Mais comment savoir si le doigt est cassé ? Si vous avez du mal à bouger votre doigt, il est probable que celui-ci soit cassé. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. En effet, une fracture peut être douloureuse mais ne pas empêcher la mobilité complète du doigt.

Il est donc important de savoir reconnaître les symptômes d’une fracture.

Comment savoir si le doigt est cassé et qu'il gonfle

Signes d’un doigt cassé

La fracture est un traumatisme très douloureux, surtout lorsqu’on ne sait pas exactement ce qu’il en est. En effet, une fracture peut être due à différentes causes. Si vous avez un doute sur la nature de votre doigt cassé, il est important de consulter un médecin pour avoir une confirmation.

Il faut savoir que les fractures du doigt sont des blessures fréquentes et bénignes. Dans la majorité des cas, elles résultent d’une chute ou d’un faux mouvement.

Il existe également une autre cause possible : le claquage musculaire.

Les personnes qui pratiquent souvent des activités physiques intenses telles que le sport ou encore le jogging sont plus touchées par cette pathologie que les individus qui n’ont pas une activité physique régulière.

Le risque majeur lié aux fractures du doigt est représenté par la nécrose de l’os au sein duquel se trouve le fragment cassé : cela signifie qu’il y a eu perte de substance osseuse et donc mort cellulaire osseuse au sein même du fragment fracturé (mort cellulaire = destruction). Pour connaître les signaux d’alerte d’une fracture, il faut savoir quels sont les symptômes qui doivent vous alerter :

  • Une douleur diffuse
  • Un gonflement
  • Des ecchymoses

Que faire si vous pensez avoir un doigt cassé

Vous pensez avoir une fracture du doigt ? Si vous croyez que vous avez une fracture, il est important de prendre rendez-vous chez votre médecin le plus rapidement possible.

Votre médecin pourra poser un diagnostic et déterminer si vous avez besoin d’une radiographie ou d’un scanner.

Il pourra également décider si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Il existe plusieurs types de fractures, notamment les fractures des os longs et les fractures des os courts.

Les fractures des os longs sont celles qui peuvent causer le plus grand danger à la personne qui en est victime et exigent souvent une intervention chirurgicale immédiate.

Les fractures des os courts ne présentent pas un risque aussi grave, mais certaines peuvent être douloureuses ou entraîner l’apparition d’une infection. Dans tous les cas, il faut consulter son médecin généraliste dès que possible afin qu’il puisse poser un diagnostic correct et recommander le traitement approprié.

Lire aussi  Les bienfaits du CBD sur le mal de dos

Risques de ne pas traiter un doigt cassé

La fracture du doigt est une blessure courante qui touche particulièrement les enfants et les adolescents.

Les personnes âgées sont également à risque, car il est plus difficile de prévenir la fracture du doigt chez cette catégorie de patients.

La fracture du doigt peut être due à un traumatisme direct (chute, coup), à un mouvement répétitif ou au port d’objets lourds. Si vous avez subi une fracture du doigt, votre premier réflexe sera de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant.

Il vous orientera vers le spécialiste nécessaire pour que vous reçoiviez les meilleurs soins possibles. Dans certains cas, une intervention chirurgicale sera nécessaire pour effectuer des points de suture afin d’agrandir la plaie et faciliter la guérison. Parfois, si le traitement conservateur est inefficace et que la fracture est trop importante, il faudra procéder à une intervention chirurgicale.

  • Lorsque votre médecin traitant aura diagnostiqué qu’il y a eu une fracture du doigt, il vous prescrira un examen radiologique.
  • Le radiologue examinera ensuite votre poignet afin d’obtenir des images plus détaillés sur l’état des os qui composent votre main.
  • Pour faire suite aux résultats obtenus par l’examen radiologique, le médecin prescrira un traitement adaptée au type de blessure.

Types de fractures des doigts

L’un des principaux risques du sport est celui de se blesser.

Vous devez donc faire attention à votre préparation physique avant de vous lancer et à ne pas vous exposer à des situations qui pourraient vous causer un problème.

Il existe plusieurs types de fractures des doigts, mais elles ont toutes en commun le fait d’être douloureuses et d’avoir une longue convalescence.

Les fractures les plus courantes sont celles-ci :

  • La fracture du poignet
  • La fracture du radius
  • La fracture du cubitus

Comment savoir si une articulation est luxée ou fracturée ?

La fracture est une lésion d’un os pouvant être due à un traumatisme physique ou à une maladie.

Le diagnostic de la fracture dépend du type d’os atteint et de sa localisation.

La fracture peut être simple, c’est-à-dire qu’elle ne touche qu’une partie de l’os (fracture parcellaire). Elle peut également être complexe, ce qui signifie que la lésion touche plusieurs parties de l’os (fracture multiple).

La fracture peut se produire sur n’importe quelle partie du corps, mais les os les plus fréquemment touchés sont ceux des membres inférieurs : le fémur et le tibia au niveau de la cuisse ou du bassin ; le radius au niveau du poignet ou encore les métatarses au niveau des pieds.

Lire aussi  Radiologie à Cuers: Guide Complet des Services et Innovations Locales

Lorsque vous ressentez une douleur aigüe et violente au moment d’un choc direct sur le membre, il est fort probable que celui-ci soit fracturé. Dans certains cas, il est possible que la blessure soit tellement importante qu’il faille procéder à une intervention chirurgicale pour remettre en place les fragments d’os endommagés. Si vous ressentez des douleurs intenses après un accident ou si votre articulation semble déformée, consultez immédiatement un médecin afin de prendre rendez-vous chez un spécialiste.

Soigner un doigt cassé à la maison

Afin de réparer un doigt cassé à la maison, vous pouvez utiliser des compresses chaudes et humides. Dans ce cas-là, il est conseillé de placer immédiatement le doigt dans l’eau froide afin que la circulation sanguine puisse être ralentie.

Vous pouvez aussi appliquer une compresse chaude sur le doigt blessé, mais elle ne devra pas dépasser les 40°C.

La durée du traitement varie selon l’intensité de la douleur ressentie au niveau du doigt cassé. Si vous souhaitez soulager la douleur au plus vite possible, il est conseillé d’appliquer des compresses froides toutes les heures sur le doigt blessé.

Il faut savoir qu’il existe divers types de fractures et donc différents traitements possibles pour chaque type de fracture :

  • Fracture simple ou fissure
  • Fracture articulaire
  • Fracture du radius

Consulter un médecin pour un doigt cassé

Vous avez une fracture du doigt et vous ne savez pas si vous devez consulter un médecin.

Il est important de savoir que la fracture d’un doigt peut être soignée par le patient lui-même, car il n’existe pas de traitement spécifique à cette blessure. Cependant, il existe des traitements qui peuvent soulager la douleur en attendant qu’elle soit guérie.

Vos symptômes sont :

  • une perte complète ou partielle de la sensibilité
  • une perte complète ou partielle de la mobilité

Entorse des doigts – Conseil kiné traitement et exercices ( ne pas les immobiliser )

En conclusion, il faut savoir que même si le doigt est cassé et qu’il gonfle, le sang ne va pas s’infiltrer dans la zone lésée. En effet, les vaisseaux sanguins se trouvent à l’extérieur de la peau. Il faut donc utiliser un pansement compressif qui va empêcher le sang de s’infiltrer en dessous du pansement.

Entorse des doigts – Conseil kiné traitement et exercices ( ne pas les immobiliser )

5/5 - (12 votes)