Comment compter ses règles pour ne pas tomber enceinte hors mariage


Vous avez eu un rapport sexuel non protégé et vous ne savez pas si vous êtes enceinte ? Vous souhaitez savoir si vous allez tomber enceinte ? Nous allons voir dans cet article comment compter ses règles pour savoir si on est enceinte.

Les règles et l’ovulation

Les règles sont dues à l’arrêt de l’ovulation.

L’ovulation est le moment où un ovule est libéré par l’ovaire. À ce stade, il ne peut plus être fécondé par le spermatozoïde. C’est pourquoi la durée des règles augmente d’une manière considérable pendant cette période (environ 2 jours).

Le cycle menstruel est constitué de trois phases : les menstruations proprement dites, la phase folliculaire et la phase lutéale.

La durée moyenne du cycle varie entre 21 et 28 jours chez les femmes adultes, mais elle peut en réalité aller jusqu’à 35 jours chez certaines femmes.

Les règles surviennent généralement 14 jours avant le début du cycle suivant (durée normale: 21-28 jours).

La contraception et l’abstinence

La contraception nous concerne tous. Pourquoi choisir la pilule, le préservatif ou un autre moyen de contraception? La contraception est une des facettes les plus importantes de la vie d’une femme.

Il ne faut pas confondre sexualité et reproduction.

La sexualité est une composante de la vie humaine qui permet à l’individu d’exprimer son amour et sa tendresse pour l’autre. Elle permet aussi aux femmes et aux hommes d’assouvir leur besoin sexuel sans pour autant porter atteinte à l’intégrité physique ou morale de l’homme ou de la femme. Ainsi, il existe différents moyens qui permettent à chaque individu d’avoir une sexualité saine et épanouissante. Parmi ces moyens, on peut citer :

  • La pilule contraceptive
  • Le préservatif
  • Les implants contraceptifs

Le calendrier des règles

Le calendrier des règles? Il est important de savoir que chaque femme a ses propres règles. Pour connaître la date de vos prochaines règles, vous pouvez utiliser une application sur votre smartphone ou bien un test d’ovulation.

Lire aussi  Extension de mollet debout : la clé pour des jambes fortes et sculptées

Les tests d’ovulation peuvent également être utilisés pour identifier les jours les plus fertiles.

Votre médecin ou votre gynécologue peut également vous aider à comprendre quelle est la meilleure façon de suivre votre cycle et à prévoir le début de votre période fertile. Cependant, il est important de rappeler que cela ne remplace pas l’avis du professionnel qui pourra répondre à toutes vos questions et vous accompagnera tout au long de votre grossesse.

Le cycle menstruel

Les règles sont des saignements qui apparaissent une fois par mois uniquement chez les femmes. Elles peuvent être plus ou moins abondantes et durer de quelques jours à une semaine.

Le cycle menstruel se déroule en trois phases : la phase folliculaire (d’environ 4 à 5 jours), la phase lutéale (de 14 à 21 jours) et la phase post-lutéale (jusqu’à 28 jours). Ces phases correspondent aux différentes étapes du développement de l’ovule.

La durée moyenne d’un cycle est de 28 jours, mais elle peut varier entre 21 et 35 jours pour les femmes ayant un cycle régulier.

L’ovulation et la contraception

L’ovulation et la contraception sont deux sujets qui préoccupent souvent les femmes.

L’un des problèmes majeurs est le risque d’une grossesse non désirée. Avant de commencer à prendre la pilule, il est important que vous soyez certaine qu’aucun autre moyen de contraception ne vous convienne.

Il est aussi conseillé de consulter un médecin pour faire un test de grossesse avant d’entamer votre traitement contraceptif.

La première question à se poser concerne l’utilisation ou non du préservatif pendant les rapports sexuels. A ce sujet, nous allons aborder trois points essentiels :

  1. Le préservatif masculin
  2. Le préservatif féminin
  3. Les autres techniques contraceptives
Lire aussi  Astuces pour se débarrasser définitivement de l'odeur des aisselles

Avant tout, il convient de rappeler que le préservatif masculin est le seul moyen efficace contre les maladies sexuellement transmissibles (MST).

Il permet notamment d’empêcher une grossesse non désirée.

Le préservatif masculin

Le préservatif masculin est un dispositif en latex qui protège contre les MST et empêche également une grossesse non désirée.

Le préservatif féminin

Il existe actuellement différents types de préservatifs féminins sur le marché. Ces dispositifs ont pour but principal de réduire au minimum les risques liés aux MST.

Les autres moyens contraceptifs

La fertilité

La fertilité est un élément important à prendre en compte pour les couples qui souhaitent avoir un enfant. Bien que la fertilité varie d’une personne à l’autre, elle peut être influencée par différents facteurs tels que l’âge des partenaires ou encore la consommation de tabac et d’alcool.

Les causes de la stérilité sont nombreuses, allant du problème de spermatozoïdes aux conditions maternelles et aux traitements médicaux.

Il existe plusieurs techniques de procréation assistée destinées à aider les couples présentant des difficultés à concevoir :

  • FIV
  • IAD
  • ICSI

La grossesse

Tout savoir sur la grossesse.

Ne pas tomber enceinte : 5 techniques pour ne pas tomber enceinte quand tu fais l'amour

Pour conclure, il est préférable d’utiliser un moyen de contraception fiable et sûr : la pilule. Cependant, cette méthode contraceptive n’est pas efficace à 100%. Ainsi, pour éviter tout risque de grossesse non-désirée, il est fortement recommandé d’utiliser un préservatif masculin ou féminin.

Comment faire pour ne pas tomber enceinte

4.6/5 - (13 votes)